top of page

Sur le fil de la vie


Sur le fil de la vie je me contente du présent

Et j’apprécie aussi la dynamique du mouvement

La paix n’est pas la mort immobile et immuable

C’est l’immense océan de vagues formidables

Qui vont, viennent et remuent sans que la profondeur

Jamais ne soit troublée par les sautes d’humeur

Rien ne manque à l’appel dans le vécu intime

Depuis que j’ai compris que mon attitude prime

Dépassés, révolus la peur et l’interdit

D’oser vivre debout et le jour et la nuit

La faim, enfin peut être rassasiée

Repue la sensation de ce vide à combler

Ce qui fut un trop grand désir

Aux yeux de la peur de souffrir

S’offre là en ondes ravies

Sans objet, sans but, épanoui

En renonçant j’autorise, je relâche la folle tension

De l’attente qui s’éternise, fantasme d’une passion

Puis revient l’appétit, l’irrépressible envie

Que je sais sublimer pour la pulsion de vie

Les boucles figées sont devenues spires

Ouvertes, élastiques qui respirent

Le désir de fusion, ce moteur stimulant

Intégré en douceur se meut en carburant

Ce qui m’anime et me réjouit

À chaque instant, je lui dis OUI

Dans le respect de la justesse

Que mon Cœur souffle en allégresse

Alignant mon attitude qui accepte de s’offrir

Intégrant la plénitude, se vidant pour rebondir

Dans la réjouissance des sens, je communie simplement

Sur le fil de l’évidence, en Présence à chaque instant

16 vues

Komentarze


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page