top of page

NOUS BRANCHER DANS LA PRISE INTERNE POUR SORTIR DE L’HYPNOSE




Entre Samhain et le solstice d’hiver, du 1er novembre au 21 décembre, nous évoluons dans une période propice à l’intériorisation, au ralentissement, au recentrage. Cette année celle-ci va être renforcée par deux éclipses à suivre.


Alors que l’extérieur semble de plus en plus déconnecté, l’intérieur nous propose de nous brancher dans la prise du réel, de connecter la plus grande intelligence qui soit : celle de la Vie, qui nous permet d’expérimenter dans un corps-Univers, un espace formidable et si peu exploré, à portée de chacun de nous quand on choisit d’honorer notre mouvement.


Nous sommes rappelés à l’essentiel, à l’intime, à la rencontre fondamentale entre l’Esprit et le corps, entre la lumière et la matière. Cela se passe en nous, à travers nous. Comment avons-nous pu devenir si étrangers à nous-même ?


Alors que je commence à ouvrir la porte des cellules-étoiles du cerveau, les astrocytes, à redécouvrir les espaces des tissus du corps, à naviguer dans l’immensité interne et m’émerveiller de tant de richesses, quand je reviens en surface je suis stupéfaite de la cécité humaine, de cette barrière dressée au milieu, qui nous coupe et du corps et de l’Esprit.


Cette barrière n’a rien d’infranchissable, c’est un programme – ou plutôt un ensemble de programmes – qui nous maintient dans l’illusion, peur et fantasme, nous divertit et nous conditionne, nous attache à des formes. Notre conscience de veille est en hypnose, à côté de la réalité. Elle est maintenue en agitation et confusion, gavée de croyances et de faux enjeux, dopée à l’émotionnel et à l’adrénaline.


Et pourtant, nous sommes tellement plus que nos histoires superficielles et nos quotidiens encagés.


Nous avons l’infini en nous, nous sommes porteurs d’innombrables potentiels viables prêts à être révélés, vécus, partagés, développés. Nous sommes les maîtres de nos destinées, de nos expériences, de la qualité de notre temps sur Terre. Notre attitude, notre positionnement à chaque instant est la clé.


Qu’attendons-nous ? Sommes-nous dans l’attente d’un événement extérieur ? D’un leader ? D’une catastrophe ? D’un miracle ? De sauveurs ?


Cela n’est que des excuses pour ne pas assumer nos responsabilités et céder à la facilité d’une routine qui file toute seule, quand bien même elle ne nous honore pas. Il n’y a rien à remettre à demain car seul aujourd’hui existe.


Il nous appartient d’éveiller notre propre conscience afin qu’elle s’éclaire, se clarifie et que se dissolvent les voiles de l’oubli.


Le changement est intérieur, il nous faut nous brancher dans la prise, mais bien sûr pas dans la prise de l’intelligence artificielle ! Dans la prise de l’intelligence divine, celle qui nous permet d’expérimenter et demeurer en Présence, Conscience, Puissance.


Nous sommes tous issus de la Source Une, nous sommes tous des antennes, récepteurs-émetteurs, notre corps est une gigantesque danse spirale qui pulse dans le champ scalaire.


Retrouvons la voie pour nous relier à cette antenne que nous sommes et que nous habitons, pour que notre conscience de veille se connecte à cette réalité sans laquelle nous ne pourrions tout simplement pas vivre dans un corps.


Comment trouver cette voie ? Nous avons chacun notre mouvement, notre signature, nos singularités. Mais nous avons en commun la capacité de nous consacrer, de nous engager, de nous impliquer dans ce qui nous anime véritablement. Depuis cet espace nous sommes déjà branchés dans la prise. Ensuite, il nous reste à accepter de ralentir, apprécier le silence, plonger dedans et écouter l’intérieur, communiquer en soi, reconnaître et valider la Voix interne de sagesse, de connaissance, d’alignement et de justesse.


Lors des rencontres en Cercle nous franchissons ensemble les paliers et parvenons aux espaces sublimes de l’interconnexion et de l’évidence. Nous vibrons la paix du Cœur et nous découvrons l’Univers dans nos têtes, en fractal. Et quand nous l’avons vécu, reconnu et validé, le chemin est tracé en nous, il nous appartient ensuite de l’emprunter, l’élargir, l’embellir et le dérouler.


Nous sommes des trésors ! Nous sommes le miracle ! Nous sommes la Vie !




183 vues

Comments


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page