top of page

LE DISCERNEMENT VIBRATOIRE


Bonjour chers amis, nous continuons de traverser cet étrange printemps. Pour certains c’est doux, porteur de renouveau et de rythmes bénéfiques ; pour d’autres c’est tendu, plein d’enjeux, de stress et de révélations à enchaîner jusqu’à saturation…

Il y a tant de grilles de lecture, tant d’intérêts divergents, tant de projections, tant de situations particulières, tant de mental qui tente de faire croire qu’il garde un minimum de contrôle de la situation…

Alors que ce que la vie nous propose, c’est précisément de lâcher tout cela, d’accepter ce temps au présent, dans l’incertitude de ce qui vient demain, dans l’acceptation pleine de nous réjouir de ce qui est là, et de vibrer la confiance dans ce qui s’en vient !

Comment nous aligner au mieux pour franchir cette porte de la transition de l’ancien vers le nouveau ?

En contactant et intégrant le DISCERNEMENT VIBRATOIRE.

Ce discernement ne passe ni par le corps mental ni par le corps émotionnel.

Il n’est pas focalisé ni sur la réflexion, la logique et la pesée du bien et du mal du système de croyances duel polarisé.

Il n’est pas régi par la sensation pulsionnelle de l’émotionnel : « j’aime, j’aime pas » ; « j’attends, je redoute » ; « je suis stimulé, je suis indifférent ».

Pour une part, le discernement vibratoire prend en compte les différents étages et vécus de notre multidimensionnalité, les différents points de vue simultanés, les compréhensions correspondant aux différents niveaux de conscience sur lesquels nous sommes structurés et connectés. Il nous amène à une intelligence globale, à une compréhension élargie, à une perspective unitaire et évolutionnaire.

Pour une autre part, le discernement vibratoire est une fonction énergétique qui se met en place lorsque nous sommes connecté à notre essence, que nous nous verticalisons et que nous sortons de l’influence du système basé sur l’extérieur. Nous recevons directement l’information/énergie qui nous correspond, et cela est suffisant. Nous ne tergiversons pas, depuis l’alignement et la cohérence nous recevons, absorbons et intégrons ce qui est vivant, constructif et sain.

Lorsqu’une information arrive de l’extérieur, nous savons immédiatement si elle nous correspond ou non, si elle participe de la cohérence et de l’harmonie, œuvrant à la construction du champ unitaire, ou si elle sert à perpétuer et nourrir le monde duel des souffrances, des guerres, des drames et de l’émotionnel torturé.

Depuis le centre et le discernement vibratoire, nous n’avons rien à craindre. Tout ce qui, depuis l’extérieur, cherche à nous effrayer, à nous mobiliser sur de l’urgence ou à nous commander tel comportement ou telle vérité à adopter, ou telle révélation à ingurgiter, ou telle catastrophe à redouter ou exalter, est identifié comme de la dualité visant à nous éloigner du potentiel évolutionnaire qui se déroule maintenant. Dès que c’est capté, c’est neutralisé et évacué sans y accorder d’importance, d’attention, d’intérêt ou d’émotion.

Rien ne peut nous atteindre, nous contraindre ou nous nuire si nous n’y donnons pas notre consentement. La vérité est ailleurs, dans l’œuvre commune, dans la puissance créatrice, dans oser vivre et réaliser ce pour quoi nous sommes ici.

Le potentiel évolutionnaire est précisément ceci : que chacun de nous se connecte en dedans, directement à l’Essence qui nous anime tous, y puise l’énergie et les informations dont il a besoin pour traverser, élever ses fréquences, vibrer en harmonie avec la transition de tout le vivant et accomplir la part d’œuvre qui lui correspond, en interdépendance.

Il est important en ce moment d’aller dans la nature, se connecter aux règnes, au minéral qui pulse l’info cohérente géométrique du cosmos, au végétal qui déploie sa verdoyante luxuriance printanière, à l’animal qui vit en pleine jouissance et innocence.

Il est tout aussi important de nous connecter au ciel, au Soleil, au cosmos, à notre étoile d’origine, à toutes les fréquences et énergies-informations apportées par les photons scalaires qui déferlent à travers les fissures du champ électromagnétique terrestre.

La période est une porte de transition magnifique, elle nous permet de revenir au cœur de notre expérience. Où est le vivant de l’expérience ? Qu’est-ce qui m’anime, comment est-ce que j’œuvre ? Où est-ce que j’interviens, où est-ce que je lâche prise ?

Et toutes ces questions ne trouvent pas réponse dans le mental, elles sont des évidences dans le flow vibratoire, dans la justesse du Cœur.

Ici, plus de grégarité, plus de masques, plus de politiquement correct, plus d’emberlificotis ni de confusion. Depuis l’onde qui circule en moi, je discerne et je ne suis pas manipulable, ni par la propagande, ni par les oiseaux de mauvais augure, ni par les peurs/hantises/projections de Pierre, Paul, Jacques. Je ne me laisse pas embarquer dans n’importe quoi, je maîtrise mes impulsions, mon expression, à quoi j’accorde mon attention.

C’est précisément lorsque je contacte, que j’intègre et que j’expérimente ce discernement vibratoire que toutes ces visions de science-fiction série B n’ont plus aucune prise sur moi. Chacun peut bien dire ce qu’il veut, en se prévalant du titre d’expertise qu’il veut.

Depuis l’intérieur ma feuille de route est claire : élévation vibratoire ; connexion au vivant ; détachement du système duel ; désintérêt des histoires, scandales, théories et blablablas divers ; aucune prise laissée à la peur ni à l’hypnose astrale.

À la croisée des chemins, le discernement vibratoire et la justesse du Cœur sont les seules boussoles viables.

Les projections ne sont pas de mise en ce passage. En acceptant l’incertitude du futur, depuis la confiance que l’alignement me mènera à bon port ; en lâchant tous les réflexes grégaires et en me recentrant sur la verticalité avant l’horizontalité ; en mettant l’ego pulsion de survie à la juste place de garant de l’intégrité du corps physique et en affectant la pulsion de mort à la déstructuration des conditionnements et croyances obsolètes, dans le but proclamé de fonder les bases du renouveau, j’avance pas à pas, dans le pilier de lumière qui me constitue de toute éternité, qui sait qu’il est venu ici précisément pour vivre ces heures et accomplir la transition, participer à créer le nouveau monde viable.

En me consacrant à élever mon taux vibratoire, à vivre la communion avec le vivant et la compassion avec ceux qui souffrent, en émanant l’Amour qui circule et propulse la Joie et l’Harmonie, en ne redoutant pas les vagues ni les épreuves, en comprenant que j’évolue à chaque résolution, je crée les conditions permettant la gestation optimale du nouveau monde, et la préparation à l’accouchement qui s’en vient.

Comentarios


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page