top of page

LA FRÉQUENCE D’ORIGINE


Météorite / Cosmos

Conscience : Origine

Présence : Point-Zéro

Puissance : Actualisation

Retourner en dedans, apaiser l’extérieur

Intérieur en paix, retour au dehors

L’Origine se trouve à l’intérieur et non à l’extérieur. En contactant l’Origine, on se connecte à l’essence, inaltérable au conditionnement ; on reconnaît et on émet notre signature vibratoire unique. Elle est la feuille de route de notre incarnation ; elle nous ramène au point-zéro, où l’info-énergie se ressource dans sa signature essentielle, antérieure à la manifestation.

Dans notre interaction avec l’Origine se joue un double mouvement : le déploiement de l’info-énergie vers l’expérience et la matérialisation d’une part ; et dans l’autre sens le mouvement de retournement vers l’Essence, le retour à la source.

PASSAGE DE L’UN

À LA SINGULARITÉ :

LE PORTAIL DE L’ORIGINE

Depuis l’Unité, le sans-forme et le non-manifesté, s’ébauche un mouvement associant une information et une énergie, qui vont générer une expérience.

Pour passer du sans-forme au manifesté, la force primaire projetée franchit une barrière, une membrane qui est celle des tachyons. Ce mouvement se déplace et se construit selon des trames (des grilles, des entrelacs, des réseaux, des treillis, des gabarits…), des patterns (des suites mathématiques, géométriques, des fractales, des rapports) et une élaboration de plus en plus complexe. Pour qu’il soit viable il doit être conforme aux harmoniques, trames et patterns du vivant, constitué en mouvement spiral déployé selon le nombre d’or. Je vous invite à lire ou relire mes textes sur les tachyons et le champ scalaire pour approfondir ces questions (voir les liens ci-dessous).

Dans le déploiement du sceau de Métatron qui soutient les 13 fréquences de transformation, le mouvement part du centre, de l’Unité, et va se déployer dans un premier cercle concentrique de 6 fréquences Yin, qui représentent la Conscience, et notre intériorité (correspondant à la Graine de Vie).

Ce mouvement débute par ancrer l’Origine = où est stockée et vibrée l’empreinte de la première énergie-information constituant l’expérience. L’Origine est au-delà des temps, au-delà des lieux physiques.

Cela est valable à toutes les échelles du vivant, et notamment pour notre expérience d’humanité : nous sommes issus d’une seule idée fondamentale, une seule Présence-Conscience-Puissance (qu’on peut appeler l’Être, l’Esprit ou Dieu) qui va ensuite se déployer dans une multitudes de formes incarnées, à travers le temps et l’espace. Nous avons tous un début, un départ commun, dans l’Un, puis l’info-énergie se fractionne, se singularise, se précise au niveau de l’Origine, permettant de créer une expérience vaste, riche et contrastée.

Les corps, les émotions, les pensées, les mémoires, les personnalités, les expériences, etc. sont des formes. Avant la forme : l’Être, l’Esprit, se déployant dans la trinité Présence, Conscience, Puissance.

Au niveau de l’être humain, dans l’espace que nous pouvons contacter en nous grâce à la fréquence de l’Origine, se trouvent les informations fondamentales qui constituent notre mouvement d’incarnation, nos potentiels et nos ressources énergétiques pour accomplir cette expérience. Dans l’Origine se trouve notre « feuille de route » de base.

Ce mouvement d’incarnation se réalise avec le relais de la fréquence Yang correspondante : la Vitalité. La Vitalité est l’énergie en mouvement mobilisée pour accomplir cette volonté première inscrite dans le plan causal.

LA SIGNATURE VIBRATOIRE UNIQUE

En résonnant avec la fréquence d’Origine, nous retrouvons et reconnaissons notre signature vibratoire originelle = les énergies, fréquences, présences, informations qui s’associent pour s’incarner à travers notre expérience particulière. On appelle aussi cette signature vibratoire originelle la « fréquence fondamentale ».

La signature vibratoire de chaque être est unique, singulière. On en reconnaît l’empreinte dans nos corps avec l’ADN, le timbre vocal et les empreintes digitales notamment.

Nous ne sommes pas des clones, chacun porte son étincelle unique, à honorer et offrir à l’expérience de vie.

* Comment la reconnaît-on ?

Elle peut résonner en nous avec des couleurs, des goûts, des règnes (animal, végétal, minéral), des éléments avec lesquels nous sentons une correspondance particulière.

Elle peut s’exprimer par des formes géométriques, des sons, des mouvements corporels, et aussi des informations télépathiques très claires et précises, issues de l’évidence.

L’Origine résonne comme notre diapason, notre base harmonique, la sensation d’être « à la maison » au-delà et en-deçà de l’expérience, mais sans nostalgie ni refus d’incarnation. En comprenant la multidimensionnalité de l’être humain divin : Je Suis simultanément dans les différentes dimensions et les différentes strates de la réalité.

* À quoi ça sert de se connecter avec la fréquence d’Origine ?

Au niveau personnel, pour apaiser la question « Qui suis-je ? » et le besoin de reconnaissance. La fréquence d’Origine aide à la reconnaissance et la validation internes.

Elle nous permet de savoir qui on est, de se reconnaître soi-même pleinement dans ses différents aspects, en discernant en nous les parts essentielles, authentiques et les parts programmées (conditionnées, déformées, dans le paraître).

Au niveau du déroulement temporel de l’incarnation humaine, on associe l’Origine avec le moment de la naissance quand l’être arrive bébé en pleine innocence, EXEMPT DE PEUR, de stratégie, de frustration, de ressentiment. Dans la pulsion de vie.

L’Origine est avant le conditionnement, avant l’inconscient collectif, avant les programmations sociales, familiales et ancestrales. Avant tous les désirs déviés, les manques, l’empoisonnement.

L’absence de peur relègue les pulsions de mort et de survie à de simples moyens dynamiques pour favoriser la pulsion de vie, prioritaire.

Quand on y est connecté, on peut s’émanciper et accepter de jouer sa partition unique et singulière dans la grande symphonie du vivant, et d’émettre sa vibration avec le moins de distorsions possibles.

Elle nous aide à savoir, reconnaître, valider et honorer qu’on est chacun à notre juste place, et qu’il nous appartient de maintenir la justesse.

Du Yin au Yang :

Mouvement de l’Origine (2) à la Vitalité ( 8) : activation, réalisation, manifestation du potentiel. Le clic/switch entre la conscience du potentiel et sa manifestation. Ici l’Origine est comprise comme la membrane entre le non-manifesté et le manifesté = le seuil des tachyons.

Quand ces deux fréquences sont alignées et vibrantes, on suit le fil de la justesse/la droiture, on ne se laisse pas dévier par de fausses impulsions (issues des pulsions de mort et de survie) : c’est la PULSION DE VIE qui prime, qui est reconnue comme la voie juste à emprunter.

Le RETOURNEMENT

Du Yang au Yin :

Mouvement de RETOURNEMENT vers le dedans, de reliance interne, de retour à soi, de disponibilité pour incarner la Conscience, Présence, Puissance.

Ce retournement nous ramène au Soi, nous invite à cesser l’agitation, le faire, la dispersion, à nous recentrer sur l’essentiel.

À nous poser, nous déposer, nous reposer, nous ressourcer.

La fréquence nous permet de contacter cela à l’intérieur, comme expérience vécue, vivante et vibrante. Dans le Silence et le calme de l’Origine se trouvent la paix et l’authenticité, le ressourcement et la justesse.

Correspondance avec un hexagramme du Yi King :

La tranquillité (11), Ciel/Terre

Fusion du Yin et du Yang. Force interne et fluidité/souplesse externe

Ce retournement conscient vers l’Origine permet les actualisations essentielles, les mises à jour de nos interfaces en résonance avec tous les changements fréquentiels dans le système solaire et dans la structure vibratoire et physique de la Terre.

Quand on est au point d’Origine, on se réharmonise immédiatement sur la loi du Vivant.

Comments


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page