top of page

La clef de Chiron



 

Le symbole de Chiron évoque simultanément une serrure et une clef. Un archétype de passeur, qui nous permet de traverser.

 

Chiron figure un nouvel état de conscience, et ce nouvel état est lui-même la clef.

 

Il est souvent dit qu’on ne peut résoudre un problème depuis le référentiel où il s’est constitué. Pour trouver la solution il faut changer de référentiel, de paradigme, passer à un autre niveau de conscience.

 

Chiron nous propose de le suivre dans une nouvelle manière de comprendre et vivre le réel, et de nous positionner dans l’existence.

 

Le mécanisme de la clef parle d’ouvrir, d’enclencher, de débloquer. La clef vers une nouvelle conscience, un nouveau regard, une nouvelle expérience, un nouveau paradigme. Dans l’illustration que je vous ai mise, j’ai dessiné Chiron avec le mât sortant d’un cercle (plan) pour s’élancer verticalement, et avec ses branches indiquer trois nouvelles directions possibles pour ne pas rester dans le plan mais ajouter la dimension de profondeur.

 

Une clef représente aussi une solution, une ressource, un soutien.

 

AU-DELÀ DU MUR

 

L’orbite de l’objet céleste Chiron se situe entre celles de Saturne et d’Uranus, entre la « sécurité » et la « liberté ».

 

Comme planète du système solaire, Saturne est la dernière visible à l’œil nu pour les humains depuis la Terre, directement perceptible à nos sens. Saturne représente la frontière, la limite, le contenant. Mais aussi le mur.

 

Chiron est la serrure et la clé : la possibilité de « l’évasion de la prison », de sortir des anciennes limites pour aller plus loin.

 

En cela il symbolise un principe de libération et d’émancipation.

 

L’archétype Chiron vient répondre au besoin individuel et collectif humain de sortir de l’ornière duelle, d’une part matérialiste et sécuritaire, d’autre part coupée de la communion immédiate avec la Nature.


Il est passeur vers l'immensité du transpersonnel, de l'universel, du transcendant. Il représente une étape dont nous ne pouvons faire l'économie.

 

UNIR L’ESPRIT ET LE CORPS

 

Depuis sa condition de centaure unifiant le corps et l’esprit dans la forme, il nous invite à nous-mêmes unir nos corps et nos esprit, à habiter pleinement notre forme incarnée, à embrasser l’existence, à réaliser intégralement l’expérience d’incarnation. À ne pas nous dissocier, que ce soit seulement du côté corporel sensuel matérialiste et réifiant, ou du côté mental intellectuel à distance de ses perceptions, mais bien à unifier ces aspects de nous pour être complet et assumer une expérience davantage intégrative et congruente, pleinement reliée, connectée aux mouvements de la vie.

 

Comment unir le corps et l’esprit ? Par des pratiques alliant les deux. Par le souffle, le mouvement, le chant, les arts martiaux, les yogas. Par l’attention sensible portée sur chaque geste, chaque impulsion, chaque décision. Par l’écoute et le dialogue interne.

 

Par la focale mise sur les organes dont je vous ai déjà longuement parlés et que je vous invite à vivre dans vos pratiques et votre quotidien : le fascia, le cerveau astrocytaire.

 

Par des temps de communion avec la Nature, avec les règnes du vivant. Des temps de pure connexion, de contemplation, d’être avec, puis de devenir Un, se laisser plonger dans cette expérience transcendante et vivante de dépassement des frontières mentales et corporelles pour embrasser tout ce qui est là.

 

UNE CLEF ÉPIGÉNÉTIQUE

 

L’épigénétique est l’art par lequel nous faisons évoluer notre réponse génétique au fil de nos positionnements dans nos expériences vécues.

 

Dans un paradigme donné, les réponses sont éprouvées puis deviennent des normes, des « évidences » mais aussi des conditionnements, des freins et des « limites au réel » dans le sens qu’elles balisent et clôturent le champ de possibles.

 

Chiron propose de changer de paradigme de conscience, d’attitudes et d’identité. Alors un nouveau panel de potentiels génétiques, jusqu’alors inconnu car non vu, non concevable dans l’ancien paradigme, s’active et nous transforme véritablement en direct. Des métamorphoses opèrent depuis notre changement de regard et de réponses, et font basculer nos vies et nos êtres dans une toute nouvelle expérience.

 

Par l’unification esprit-corps et la bascule dans un nouveau paradigme de conscience, Chiron nous permet de démarrer un nouveau cycle d’expérience humaine.

 

Une des avancées majeures est l’évolution épigénétique consciente, connectée, par le dialogue intelligent entre l’esprit et le corps. Chiron nous invite à une communication correcte interne pour évaluer nos besoins, capter nos potentiels prêts à être actualisés, répondre intelligemment à ce qui se présente, chacun à notre manière unique. Cet archétype nous pousse à l’individuation, à sortir de la masse conditionnée et indifférenciée pour accomplir qui nous sommes véritablement, essentiellement et singulièrement, et faire un pas de plus vers la responsabilité humaine viable et respectueuse du vivant.

 

ATTENTION AU POISON !

 

Le mythe nous prévient : le poison est l’ennemi de Chiron (et même de tous les centaures, tous tués par le poison de l’hydre de Lerne à travers les flèches d’Hercule).

 

Qu’est-ce que cela signifie ? Dans ma compréhension actuelle, en lien avec la réunification corps-esprit proposée par la conscience de Chiron, il s’agit de prendre grand soin de ce que nous laissons entrer en nous d’informations, que ce soit de nourriture physique ou psychique, et de ce que nous acceptons de jouer dans les relations. L’ancien paradigme essaie de retenir les âmes et comme l’hydre avec ses têtes qui repoussent après avoir été coupées, envoie des flèches astrales comme autant de hameçons pour nous ramener à l’ancien, nous faire reprendre les vieux circuits connus, qui ne nous conviennent plus mais qui sont si habituels qu’ils sont d’abord facile. Et pourtant si nous y retombons nous nous empoisonnons car ils ne soutiennent plus notre vitalité ni le désir profond de notre Être, qui aspire à élever la Conscience.

 

Comme je vous l’avais exposé dans le texte précédent, de mon point de vue, Chiron commet une faute en sortant de son impartialité et en choisissant de soutenir Hercule dans son combat contre les centaures. Ce faisant, il se dissocie et est immédiatement « rétrogradé », jusqu’à renoncer à sa condition d’immortel tant il bascule dans une souffrance implacable et incurable. La dissociation dont il est question ramène aussi à la dissociation corps-esprit, caractéristique de l’ancien paradigme.

 

Ce poison est aussi ce qui fera chuter Hercule, pourtant si proche de sortir de « la matrice astrale », mais j’en parlerai dans un autre texte.

 

CHIRONCTION LE 8 AVRIL 2024

 

Lors de l’éclipse de Soleil du lundi 8 avril 2024 (dans exactement 3 mois), Chiron sera pleinement aligné avec le Soleil, la Terre et la Lune. Avec une précision stupéfiante, à 19°24’ du Bélier. Tout près du nœud nord.

 

Cet alignement est un déclencheur fort de l’influence de Chiron pour nous aider à changer individuellement et collectivement de paradigme.

 

Je vous en reparlerai ces prochaines semaines, et je vais certainement proposer des initiatives pour accompagner ce moment tant je me sens inspirée intérieurement et poussée à transmettre à ce sujet.

 

D’ici là je laisse ouvertes les consultations individuelles astro autour de Chiron dans votre thème.

 

Je vous invite à lire ou relire l’article précédent au sujet de Chiron.

 

Véronique Rauzy

 

 

 

Mots-clés :

Comments


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page