top of page

Groupe d’Âmes et Âme de groupe


Un groupe d’Âmes est caractérisé par la communion qui se crée entre les participants d’un moment collectif, par la hausse de la vibration expérimentée et par l’apparition au centre du cercle d’une énergie propre, distincte des participants et émanant l’Amour.

Les Âmes peuvent animer ensemble, s’entraider et forger un chemin d’expériences nous permettant de vivre de nouvelles formes pour donner naissance à l’Huma-Unité. Je propose ici ma vision du Groupe d’Âme reflétant mon aspiration d’Âme, sans prétendre qu’elle soit le seul modèle viable. Je m’appuie sur ma compréhension d’expériences de rencontres en cercle, fondées sur la participation active de chacun, où personne n’est ni plus ni moins que les autres participants.

Actuellement je vois deux formes distinctes de groupes d’Âmes, l’une se présentant comme le prélude de l’autre ; le groupe d’Âmes spontané et le Groupe d’Âme associé.

Le groupe d’Âmes spontané se révèle parfois lors d’une rencontre entre des personnes en recherche intérieure/chemin d’éveil, vivant dans une expérience de groupe la connexion avec l’Âme. Pour les participants qui expérimentent cela, c’est un moment très fort de reconnaissance intérieure et de bascule dans un nouveau champ d’expériences possibles. C’est une expérience qui se vit couramment aujourd’hui.

L’autre forme de Groupe d’Âme est plus embryonnaire actuellement, c’est une expérience extraordinaire qui révèle la possibilité pour l’Âme de se vivre dans un collectif, au centre d’un collectif, de prendre le relais. La conscience unifiée du groupe prend le relais des consciences séparées des participants. Pour cela la conscience élargie des participants est nécessaire. Les participants se reconnaissent en préalable eux-mêmes comme des duos Âme/personne déjà alignés qui décident de s’associer en un Groupe d’Âme au Service de l'Amour-compréhension, de la Joie et de l'Harmonie.

Pour en parler je signifierai sa qualité particulière par la majuscule au début du mot Groupe, et je présenterai l’Âme au singulier.

LE GROUPE POUR L’ÉVEIL ET L’ÉLÉVATION

Un groupe œuvrant à l’éveil de conscience et à l’élévation fréquentielle des participants permet parfois l’expérience du groupe d’Âmes spontané. Il est un lieu propice et adapté pour permettre aux personnes de rencontrer l’Âme et de vivre la Présence au premier plan.

Ce phénomène se déroule généralement grâce à l’implication des animateurs du groupe, eux-mêmes connectés à l’Âme. L’Âme au premier plan permet d’attirer les Âmes-sœurs. Cela signifie qu’une Âme/personne évoluant en conscience, émanant sa Présence, offre sa vibration d’Âme en résonance à ceux qui en sont proches. À leur tour les personnes peuvent « goûter », retrouver, rencontrer leur propre Âme et s’engager sur le chemin de la reconnaissance intérieure. Les frères et sœurs d’Âme que je nomme ici animateurs, à ce moment du processus, ont essentiellement ce rôle d’aide à la reconnexion de chaque duo Âme/personne.

Pour que l’Âme puisse se présenter, il importe de prendre soin d’allier mouvement, Lumière et conscience dans la pratique du groupe.

Ici, le mouvement recherche l’harmonie, les résonances et la fluidité dans la circulation, le brassage et la dynamique des rythmes, des corps, des sentiments et des idées parmi les participants.

La Lumière constitue le bain d’Amour irriguant les participants, l’émanation de la Présence en chacun et au centre du cercle, le Cœur ouvert de chacun rayonnant la joie.

La conscience est révélée par la compréhension issue de l'expérience ; la compassion, l’expression, le dialogue, la parole vivante.

Lorsque l’alliance du mouvement, de la Lumière et de la conscience se produit dans le groupe, une paix et une joie profonde apparaissent en chacun, déposant une empreinte, un repère inaliénables qui offrent un ancrage à l’Âme.

LES ÉCUEILS PERSONNELS

Pour qu’opère la réalisation du groupe d’Âmes, doit se produire la bascule qui permet au groupe de dépasser les logiques d’un groupe de personnalités.

Quelles sont les principaux écueils dans les groupes de personnalités non alignées ?

Ce qui a trait aux problématiques personnelles non résolues, qui vont chercher tous lieux pour s’expérimenter, et donc éventuellement entrer en catharsis dans le cadre d’un groupe.

Les phénomènes de miroir et de projections personnelles ; les jugements ; les addictions émotionnelles ; les luttes de pouvoir ; le consumérisme ; les postures de victime ; les vampirisations d’énergie ; l’attachement aux blessures du passé.

En fractale avec le Royaume intérieur souverain, le groupe a une chance de révéler l’Âme si les participants acceptent, le temps de l’expérience, de mettre leurs priorités personnelles et leurs pulsions de sabotage de côté. Cela posé en intention consciente, les résidus incontrôlés d’ombre permettront aussi l’expression de la pleine lumière, offriront la matière première du jeu.

Cela apprend à aller au-delà des préférences et des aversions personnelles, à dépasser les à priori et les jugements en acceptant l’expérience proposée avec ceux qui sont là, quels qu’ils soient et comme ils sont.

Le groupe d’Âmes diffère d’un groupe de personnalités. Les personnalités se sont d’abord trouvées réunies par la loi d’Attraction, puis l’alignement et l’engagement envers l’Âme ont changé la qualité de l’expérience. Au fil de l’expérience, le groupe d’Âmes monte en vibration et délaisse les problématiques personnelles.

Pour permettre la réalisation d’un groupe d’Âmes, il importe de laisser tranquilles les personnalités singulières, laisser chaque Âme gérer son lien avec sa personnalité plus ou moins intégrée. Ou bien de réserver un moment collectif en début de rencontre pour déposer les problématiques émotionnelles non-résolues afin d’offrir l’espace à l’Essentiel.

Certains groupes œuvrent à plusieurs niveaux simultanément, permettant par exemple un travail personnel de transmutation et la reconnexion à l’Âme dans le collectif. Au fil du processus, les participants engagés et assidus transmuteront leurs blessures et s’engageront de plus en plus dans l’œuvre collective.

Le groupe d’Âmes peut se réaliser même avec des duos Âme/personne encore au simple stade de contact et de début de connexion. Car la force du groupe va permettre à l’Âme encore insuffisamment déployée de trouver un appui de résonance pour œuvrer même dans un canal encore en processus majoritairement de transmutation.

Pour favoriser la montée en fréquence, il importe donc que le groupe axe la priorité sur la reconnaissance des Âmes et leur déploiement, et ne s’occupe pas des problématiques de personnalités, laissant à chacun la tâche de s’occuper de sa part personnelle.

L’autre grand écueil est la disparité à résoudre, ce qui relève de l’association des différences : les différences de rythmes ; les différences de motivations ; les différences d’implication. Trouver l’harmonie collective permettant à chacun de trouver sa place dans et pour le groupe.

Tolérance et importance de l’authenticité

Le jugement est une illusion de l’orgueil, une immense perte de temps, d’énergie et une entrave délétère à de nombreuses possibilités.

Il s’agit d’accueillir les différences de rythmes ; nous avançons tous dans des ouvertures de consciences successives, mais dans des structures singulières et de manières différentes. Même parmi les participants expérimentés et conscients, des parts personnelles n’ont pas encore épuisé l’expérience séparative et ils expérimentent encore en eux des inconforts et des contradictions. La richesse de ces groupes d’Âmes vient aussi des ponts qui sont créés entre les états de conscience lumineux et sombres, transparents et opaques. Il est fondamental de privilégier d’abord l’authenticité de ce qui s’exprime dans l’instant, de favoriser la sincérité, de mettre à bas les masques.

Accueillir que même dans les plus beaux moments certains des participants se trouvent sous l’emprise de l’ego, et l’assument, sans que cela nuise à la qualité de l’ensemble.

CONSCIENCE

Pour que le groupe soit réellement un groupe d’Âmes, est-il nécessaire que la conscience et la décision de vivre en tant qu’Âme soit activées parmi les participants ?

Oui et non. Il est nécessaire qu’elle soit très claire chez au moins deux des participants, qui ainsi vont en tant qu’Âme animer le noyau d’Âme du groupe.

Après, plus la conscience se déploie parmi les participants, c’est-à-dire la compréhension de ce qui est en train d’être vécu, plus la beauté et la qualité de l’expérience se déploient en conséquence. La conscience permet d’élever les vibrations expérimentées.

Il est important dans le cadre du développement de la pleine conscience de formuler les processus, de mettre en perspective plus élevée les expériences vécues, de les partager au sein du groupe afin de les rendre accessibles plus facilement. Toutefois il est important aussi de ne jamais rien forcer, de laisser chacun avancer à son rythme, avec ses propres clés de compréhension. Trouver donc le juste milieu permettant de partager le vécu par la parole vivante, tout en laissant l’entière liberté à chacun d’élaborer sa propre compréhension consciente à travers l’expérience.

Favoriser la conscience de groupe avec la reconnaissance et la compréhension que chacun des participants reçoit sa guidance intérieure. Les infos viennent de l’intérieur, de l’apprentissage issu de l’expérience et de la connexion intime avec le Divin en soi.

L’ÂME DE GROUPE

Au centre du cercle apparaît soudain l’Âme du groupe, une énergie d’Amour spéciale, plus que la somme des participants, qui vient à la fois nourrir chacun des participants et émaner l’Amour bien au-delà du cercle. Cette Âme de groupe est vivante, bien que n’ayant pas de corps physique, et elle vient offrir sa bénédiction sur Terre, en offrant guérison, connexions, déploiement de nouvelles capacités et actualisations corporelles.

L’Âme de groupe ancre le Bain d’Amour universel dans une expérience collective et dans le corps des participants. Elle est une puissante émanation, une proposition forte de syntonisation afin que chacun puisse résonner avec, s’y associer et y puiser le meilleur pour son expérience particulière, à tous les niveaux. Elle est un puissant soutien. L’Âme de groupe décuple les potentiels « individuels » des Âmes. Elle est une des plus belles merveilles qu’il m’ait été donné d’expérimenter. Elle n’est pas tenue par les lois de l’espace-temps et chacun des participants, une fois qu’il l’a rencontrée à l’intérieur de lui, peut s’y connecter à chaque fois qu’il le désire… pour peu qu’il retrouve le chemin à l’intérieur de lui.

L’Âme de groupe permet de manifester l’énergie christique. Elle est un tremplin vers la phase suivante, le Groupe d’Âme associé, œuvrant à servir en conscience. Pour cela le préalable est la motivation commune consciente.

MOTIVATION COMMUNE

Un des ciments d’un Groupe d’Âme associé est le partage d’une motivation commune claire et cohérente. Une motivation commune offre à un groupe (quel qu’il soit) une cohésion puissante pour accomplir son œuvre. Elle est le socle sur lequel s’appuient les projets, pratiques et expériences du groupe. Elle offre la trame qualitative de l’expérience.

Pour favoriser l’émergence de l’Âme au sein du groupe, un préalable pour les participants est d’aspirer à demeurer en PAIX, AMOUR, VÉRITÉ et LIBERTÉ. La possibilité d’un Groupe d’Âme manifesté se réalise quand plusieurs ont choisi en conscience de vivre l’Âme au premier plan de l’incarnation.

Les Âmes associées s’alignent dans un but commun conscient ; de plus en plus conscient au fur et à mesure que le pont Âme/personne se construit.

Les participants s’engagent le temps de l’expérience collective au Bien commun, au Bien commun du Groupe et au Bien commun plus élevé, le Plus Grand Bien de tous.

Les participants d’un Groupe d’Âme associé savent qu’ils participent à l’ancrage des hautes fréquences sur Terre à travers leurs corps, leurs sentiments, leurs pensées, leurs paroles et leurs actes ; qu’ils participent à incarner le Changement par de nouvelles manières expérimentées d’être ensemble.

Ils apprennent à discerner et choisir ce qui sert les intérêts les plus élevés de tous, et du collectif en tant que fréquence unifiée. Un but commun, compris et partagé, génère cohésion et efficacité.

La qualité de l’expérience est alors décuplée par l’œuvre commune consciente et mobilisée dans la motivation : permettre à la Lumière/Amour d’informer toujours plus profondément la Matière/Forme.

LE GROUPE D’ÂME

Quand le groupe trouve sa cohésion et que les participants s’abandonnent au collectif et entrent en communion depuis le Cœur, vient le « switch » qui permet le passage à une octave fréquentielle supérieure.

« Chaque fois que vous êtes deux ou trois réunis en Mon Nom, Je suis au milieu de vous ». (Paroles de Jésus le Christ, évangile de Matthieu).

C'est précisément le fait de proclamer ensemble la communion dans l'énergie christique qui rend possible la manifestation de cette énergie sur notre plan.

Le Groupe d’Âme rend possible et réalisable la manifestation christique (7e règne), par le biais de l’Âme de groupe. La manifestation christique est une œuvre réalisée collectivement, par un groupe conscient d’unir les Âmes, dans la conscience de l’Âme de groupe, au-delà de l’Âme attachée à l’expérience individuelle, au service de l'Amour divin.

La conscience individuelle s’est alors intégrée dans la conscience de groupe, d’espèce, de règne. Un règne où nous sommes à la fois tous semblables et tous singuliers, tous animés d’une Âme liée au Divin et dotés d’une personnalité ancrant dans l’incarnation, tous émanant de la Grande Aventure de la Vie. Tous évoluant sans cesse en conscience, nos vérités d’un jour le lendemain bousculées puis délaissées par un nouvel élargissement du point de vue. La Fraternité ouvrière, qui bâtit le projet collectif d’œuvrer à l’édification du Nouveau Monde.

Par sa puissante émanation d’Amour au service de l'Être, le Groupe d’Âme attire les Puissances invisibles et leur permet de se manifester. Le groupe leur sert de canal, d'ancrage, d’instrument, de résonateur, de détonateur, pour qu’elles puissent agir sur les structures, les matrices de notre plan. Ici prend toute son importance la clarté de la motivation, afin que seul le Plus Grand Bien soit convoqué et manifesté.

Un groupe uni d’Âmes conscientes, alignées et dévouées, offre au centre la possibilité d’accueillir l’Âme du Groupe reliée au Divin, qui se révèle une bombe énergétique et fréquentielle. Pure émanation au centre du groupe, délestée de toute problématique individuelle, son rayonnement va informer profondément les structures de la manifestation et permettre l’actualisation et l’harmonisation avec l’équilibre cosmotellurique.

De tels groupes ont vocation à œuvrer en harmonie avec d’autres groupes passés, présents et futurs, c’est-à-dire ne pas vouloir se couper du reste, au sens de se séparer. Ils se présentent conciliants, inoffensifs, visant à l’intégration et l’inclusion. Dans l’Esprit, ils s’associent, résonnent et s’accordent avec toute tentative de même ordre d’expérimenter l’énergie inclusive.

コメント


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page