top of page

Chiron, joindre la sécurité et la liberté



 

J’ai la grande joie de continuer à vous transmettre les enseignements de Chiron, qui s’intensifient en moi au fil des jours, de l’approche de l’éclipse de sa révélation et des dizaines de consultations individuelles que j’ai effectuées ces dernières semaines pour offrir son message à travers moi aux personnes me consultant.

 

La révélation de Chiron, qui surviendra lors de l’éclipse du 8 avril, où il sera en alignement total avec Soleil, Terre et Lune, se produit dans une période astrologique bien particulière, qui est celle du passage de Pluton du Capricorne vers le Verseau.

 

Que signifie ce passage ? Il y a bien sûr d’innombrables interprétations et hypothèses, je vais vous transmettre ici ma compréhension à travers le prisme de Chiron. Il s’agit d’allier enfin la véritable sécurité et la véritable liberté, au lieu d’opposer sécurité illusoire à liberté illusoire.

 

LES ACTEURS ARCHÉTYPAUX

 

Dans le cadre de l’astrologie symbolique, le signe du Capricorne est associé à Saturne ; le signe du Verseau est associé à Uranus depuis sa découverte. Auparavant il était aussi sous la maîtrise de Saturne. Cette double maîtrise traditionnelle nous éclaire sur le fait que Saturne change de teinte, de positionnement quand il passe du Capricorne en Verseau.

 

SATURNE le gardien de la matrice sociale

 

Saturne est un archétype vaste, comme tous, mais aujourd’hui je vais vous parler précisément d’un de ses aspects qui est celui de contenant, de garant de la sécurité dans une forme connue, stable et éprouvée. C’est ainsi qu’il gouverne le Capricorne, signe de droiture, de leadership, d’alignement, de persévérance, de responsabilité et d’austérité. Concrètement, de quoi ça parle ? Il représente dans nos systèmes internes le besoin archaïque d’être sécurisé, un besoin primaire, ayant trait aux tactiques de survie séculaires. En ce sens il est associé au père et au patriarcat.

 

Ce besoin de sécurité nous pousse à choisir des stratégies, la plupart du temps inconscientes, pour essayer de garantir la permanence des formes. J’en ai parlé déjà dans de nombreux textes, c’est une tentative de lutter contre la peur de la mort, de l’impermanence, mais c’est une illusion quand elle est comprise ainsi car toute forme est impermanente dans notre expérience de vie, c’est le principe même de la vie qui se renouvelle sans cesse.

 

Pour autant ce besoin est ancré très profondément, et même s’il est basé sur une illusion, nous mettons tous en place des adaptations et des mécanismes compensatoires pour tenter de garder un certain contrôle sur les formes qui nous entourent. C’est un des attributs de Saturne dans nos thèmes.

 

Cette conception de la sécurité pose plusieurs problèmes. Tout d’abord elle est fausse comme je l’ai soulevé ci-dessus : les formes ne sont pas permanentes sur ce plan, la mort est au bout du chemin des formes matérielles et des créations humaines. Ensuite si elle prend trop d’importance, elle crée un emprisonnement : nous nous enfermons nous-mêmes dans ce besoin de sécurité qui nous pousse à des compromis qui vont jusqu’à contredire notre besoin de cohérence : un autre aspect majeur de Saturne. Saturne lui-même est alors face à un dilemme. S’il poursuit dans cette voie du tout-contrôle, il n’y a plus de vie et il échoue dans sa mission : il doit alors basculer dans un nouveau paradigme, celui du Verseau, qui ouvre vers davantage de liberté, actuellement symbolisé par Uranus.

 

URANUS vient abolir les frontières, repousser les limites, revendiquer le renouvellement, la liberté, la modernité, il demande une révolution des anciennes structures qui lui apparaissent insupportables. Porteur de la vision du futur, ayant accès à la connaissance immédiate, il peut être vu comme le révolutionnaire radical, implacable. En nous, il peut s’activer au moment où l’on n’en peut plus de s’être sur-adapté vis-à-vis de l’extérieur et où l’on envoie tout promener au nom de la liberté, au risque de passer pour un irresponsable aux yeux de ceux encore gouvernés par la matrice saturnienne.

 

PLUTON quant à lui représente la mort, la destruction des formes, et quand il se présente sa puissance est impitoyable : tel un volcan en éruption il embrase tout, obstrue le ciel dans les poussières de cendres et recouvre les champs de lave incandescente, puis laisse derrière lui un terrain ravagé, mais fertile pour la forme de vie suivante.

 

Cette présentation ne recouvre pas l’entièreté de leurs champs archétypaux mais se réfère à ce que Chiron souhaite nous transmettre aujourd’hui : que le passage de Pluton du Capricorne en Verseau est une transition potentiellement très délicate et éprouvante, et qu’il s’agit de bien comprendre où se trouve le sillon de la vie. Nous n’avons pas accès aux potentiels transcendants d’Uranus, Neptune et Pluton tant que nous sommes sous l’emprise de Saturne contrôlant. Il nous faut oser aller au-delà…

 

LA CONGRUENCE DE CHIRON

 

Je vous ai partagé déjà dans un texte précédent qu’un des attributs de Chiron est l’unicité des corps, cœur, esprit. C’est un être entier, intégral, non dissocié (jusqu’au moment de sa chute). Il a un corps de centaure recouvrant l’animalité incarnée, l’instinct, la puissance de la reliance directe à la Terre ; un cœur dévoué altruiste et impartial pleinement présent au service de ceux qu’il instruit ; un esprit divin (il est fils de Saturne et petit-fils d’Uranus) en expérience sur Terre parmi les hommes et les centaures, pour leur faire profiter de sa sagesse en conscience immédiate.

 

Il vient nous enseigner la congruence : cette continuité de nos différents aspects assumés ; cette reliance d’espaces ou de rôles qui pouvaient nous paraître contradictoires, ambivalents ou insurmontables ; il nous enseigne qu’ils doivent être intégrés, acceptés pleinement et assumés, quels qu’ils soient. Même et surtout s’ils ne ressemblent pas à notre idéal. Chiron depuis la blessure originelle d’avoir été rejeté par sa mère du fait de son apparence a appris à vivre avec ce drame, à le sublimer et à donner le meilleur de lui-même en s’acceptant tel qu’il était. C’est ce qu’il va ensuite enseigner à ceux qui deviendront des héros grâce à lui : à devenir eux-mêmes, uniquement et intégralement eux-mêmes en se servant de tout ce qu’ils sont, leurs talents innés comme leurs contradictions les plus éprouvantes, et en ne rejetant rien d’eux. Il nous aide à guérir des dissociations internes et à jouer l’ensemble de notre partition, à nous accomplir tel que nous sommes, uniques. À nous reconnaître pleinement, à nous valider, ce qui est le terrain propice à une véritable sécurité interne.

 

Quand on se valide, cela nous sécurise et nous permet de nous sentir davantage libre. Et notamment libre d’initier des choses, de nous exprimer, d’œuvrer…

 

Accepter notre unicité, et donc notre différence, implique de renoncer à un idéal extérieur, familial, normé, sociétal, ou effet de mode, qui exige des êtres qu’ils se conforment à un moule, plutôt que de vivre leur intégralité et leur originalité. En cela Chiron préfigure déjà l’anticonformisme d’Uranus.

 

Il vient nous donner les clés pour sortir correctement de la matrice et être prêts pour le renouveau, sans sacrifier les vertus saturniennes de responsabilité. Chiron nous propose de joindre sécurité et liberté au lieu de les opposer.

 

Tout d’abord en nous questionnant : qu’est-ce qui dans la sécurité rend libre, et qu’est-ce qui dans la liberté rend sécure ? La réponse appartient à chacun, depuis son prisme et son mouvement unique.

 

Puis en nous prévenant qu’il existe un ordre : on n’est pas libre tant qu’on n’est pas sécure, et on n’est pas sécure tant que la sécurité est bâtie sur de l’illusion.

 

La sécurité véritable se trouve dans le flux, dans la responsabilité de nos moyens, dans la profondeur de notre reliance. Alors Saturne peut se transformer, passer du contrôle à la maîtrise.

 

Les événements astrologiques de ce printemps mettent tout cela en lumière, comme un jeu de dominos qui va se déployer en abaissant les dominos les uns après les autres : Pluton est passé du Capricorne en Verseau en même temps que le Soleil fin janvier, puis toutes les planètes personnelles (Mercure, Mars, Vénus) vont se présenter devant Pluton maintenant en Verseau et être impactées par ce changement majeur de vibration du zodiaque. Ensuite Chiron va être conjoint au nœud nord en Bélier, nous indiquant la direction à suivre, puis le portail d’éclipses va s’ouvrir avec l’alignement parfait du Soleil, de la Terre, de la Lune et de Chiron. La pleine lune suivante éclairera la conjonction de Jupiter et Uranus en Taureau. Tout cela peut se résumer en une dynamique de fond : détruire la fausse sécurité pour faire jaillir la vraie. Détruire la fausse liberté pour faire jaillir la vraie.

 

Chiron ne fait pas de fausses promesses, il ne dit pas que ce sera facile mais il indique une voie de funambule sur le fil de la congruence.

 

Ce que nous avons à y gagner, c’est l’au-delà de Saturne, l’accès ouvert à la transcendance par les planètes transpersonnelles Uranus, Neptune et Pluton, non plus en les subissant mais depuis un partenariat, basé sur l’accord de contribuer à faire triompher la vie.

 

En d’autres termes, c’est aussi sublimer ou transcender le surmoi censeur, castrateur et limitant, et le transformer en dynamique fiable et qui obéit à plus grand. Saturne, dans le cadre des limites, avant la transcendance, se pose en garant de la matière, dans le référentiel matière, et il empêche d’aller au-delà, dans la transcendance. Alors que quand la porte de la transcendance s’ouvre à travers les dynamiques des trois transpersonnelles, Saturne est dépassé et doit se transformer aussi, ce qui implique une refonte complète de notre structure, une véritable métamorphose de notre vivant.

 

Individuellement, Chiron nous invite à éclairer ces questions en nous, à faire consciemment un état des lieux et à nous positionner afin de ne pas subir les changements mais d’y participer en présence, conscience et puissance.

 

Si vous sentez que la vibration de Chiron résonne en vous et que vous souhaitez vous relier pleinement à lui avant l’éclipse, deux Cercles en présence auront lieu très bientôt en Bretagne : voir ici la présentation ! Bienvenue ! Ça va être des moments exceptionnels !

 

Vous pouvez également me consulter pour une lecture de votre thème depuis le regard de Chiron.

 

 

 

2 Comments


Bonjour a tous , j’ai reçu une lecture de mon thème à taille humaine par le regard de Chiron et accompagné par Veronique .

Je dois dire que c’était formidable pour moi de retrouver mon sens profond et la guidance pour traverser mes épreuve s. Merci de tout mon cœur,

Like
Replying to

avec joie chère Agnès, merci pour ton témoignage, que le meilleur t'accompagne

Like
Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page