top of page

Chéris ce qui Est

L’expérience de ta vie est ce que l’Âme t’offre à parcourir,

à traverser ; le chemin vers la réalisation de l’Être.

Sois certain que tout ce que tu vois, ce que tu ressens,

ce que tu penses, ce que tu fais, ce qui t’arrive,

ton monde extérieur, correspond toujours parfaitement

à refléter l’actualité et l’équilibre de ton monde intérieur.

Le décor s’adapte à l’humeur du scénariste.

La traversée humaine est une traversée de conscience.

De la limitation vers l’Illimité, de la séparation vers l’Unité,

de la motivation égoïste vers le Service altruiste,

de la survie vers la Vie éternelle, de l’avidité vers l’Abondance, de la peur vers l’Amour. Ta manière d’apprécier

et de comprendre « ta » vie est précisément l’espace où tout

peut changer, le lieu des allers-retours entre les niveaux

de conscience, le tremplin pour les sauts quantiques

entre les dimensions accessibles à l’être humain.

Apprivoise tout inconfort, compris comme le signe

d’une dysharmonie appelant à être accordée en toi. La maladie, la descente psychique dans les ombres, les difficultés matérielles ou relationnelles, les mêmes problèmes qui se répètent,

sont autant d’épreuves qui ont pour objet de te permettre

de guérir en profondeur, de te dépouiller de ce qui est faux,

de te faire avancer au-delà des limites que tu t’imposes inconsciemment, de vaincre les résistances que tu opposes

à répondre à l’Appel de l’Âme. Que les circonstances inconfortables soient peccadilles ou dramatiques, elles t’offrent la possibilité de te repositionner, de te dépasser, d’accéder

à de nouvelles compréhensions.

Accueille l’émotion comme une messagère, et non comme

un maître. Permets-lui d’être exaltante sans te dominer, stimulante sans te rendre dépendant, bouleversante

sans te terrasser. L’émotion se traduit en un flash sensoriel

qu’il convient de recevoir correctement en corps et conscience. Autorise ses eaux à circuler, qu’elles se traduisent en fontaine, averse, sécheresse ou tempête, qu’elles se révèlent bouillantes, tièdes ou glacées.

Remercie quand ton semblable

s’offre en miroir

Remercie quand ton semblable s’offre en miroir. Parfois

ce que tu vois chez l’autre est un reflet d’une part cachée de toi. En double face de la même pièce, l’attirance et le rejet.

Apprends à reconnaître que ce que tu admires et qui t’attire

chez un autre est le germe d’une qualité qui désire croître

en ton sein. Qu’inversement ce qui t’irrite et que tu rejettes

chez un autre est une part que tu refuses d’admettre en toi,

que tu nies, qu’il te reste encore à intégrer pour t’approcher

d’un équilibre optimal.

Permets que ce que tu considères chez toi comme un défaut devienne une de tes meilleures qualités ; depuis ta matière première à façonner, œuvre à te surprendre, à t’émerveiller

toi-même, sois l’artiste inspiré qui s’appuie sur ce qui le travaille au corps pour exprimer son art.

Prends soin de toi

Prends soin de toi, de tes faiblesses, de tes rythmes,

de tes besoins intérieurs, de tes cycles, de tes chaos, de tes zones délicates et fragiles qui nécessitent que tu sois envers toi-même un parent patient, affectueux, responsable et respectueux.

Sublime la souffrance, donne-lui la place de marchepied

vers la compassion. Choisis de guérir en renonçant à accorder trop d’importance aux blessures personnelles, ces fameuses « blessures de l’humanité » explicitées par l’œuvre de Lise Bourbeau, abandon, rejet, injustice, trahison, humiliation qui,

si tu leur donnes trop de pouvoir et de place, te transforment

en victime et deviennent tes geôliers, te vampirisent

et te soumettent. Dans cette dynamique, reconnais quand

les blessures voilent le cœur de tes semblables et offre-leur,

par ta Présence, l’Amour de celui qui reconnaît l’épreuve traversée.

Révise et relativise tes vérités d’hier comme autant d’œillères devenues barrières et maintenant poussière. Entraîne ton esprit

à explorer de nouvelles perspectives, de nouveaux horizons,

de nouveaux cieux, de nouveaux points de vue. Agrandis

tes espaces intérieurs. Prends du recul, de la distance,

de la hauteur. Ouvre les portes, les fenêtres et laisse le vent renouveler la qualité de l’air intérieur. Trouve la sortie

du labyrinthe mental en percevant sa structure dans une vue d’ensemble, en te positionnant non plus comme perdu dedans mais lucide, au-dessus.

Mobilise ton corps. Respire en conscience, bouge, danse, marche. Joue, jardine, bricole, construis. Chante, crée, embrasse, embrase-toi. Nage, cours, saute, roule-toi dans l’herbe. Savoure la dynamique de tes muscles stimulés et heureux de sentir

la pulsation du mouvement, de l’énergie, du rythme,

de la mélodie de la vie qui s’anime en toi.

Exalte-toi à surmonter tes défis. Prends à bras le corps ce qui

te concerne, va au fond des choses, persévère, réjouis-toi

de construire ton expérience et de t’accompagner, de t’aider

toi-même. Comprends la leçon issue de l’expérience.

C’est ainsi que tu grandis, que tu ouvres l’éventail

des possibilités, et que tu peux à ton tour aider tes semblables, par ce que tu as surmonté de tes défis.

Renonce à te battre « contre » ; cette attitude a pour seul résultat de renforcer l’énergie de ce que tu souhaites voir disparaître. Cherche plutôt l’expression dynamique et vivante du paradoxe, la synthèse innovante révélée après la « thèse-antithèse », l’alternative originale qui sort de la reproduction.

Hisse-toi au-dessus du conflit. Tu triomphes véritablement

dans un rapport de forces lorsqu’il aboutit à l’édification

d’un nouveau paradigme.

Passionne-toi pour ta vie ! C’est ton joyau, ton trésor, ton unique bien et tu es tant l’artisan que le gardien et le bénéficiaire

de ton vécu. L’expérience humaine actuelle est limitée

dans le temps, vis chaque instant à 100% !

Engage-toi envers l’Âme

Engage-toi envers l’Âme, écoute son Appel ardent et réponds-y. Rends grâce pour tous les signaux qu’elle t’envoie, les messages, les clins d’œil, les synchronicités, les blagues cosmiques,

les prétendus impossibles qui se produisent sous tes yeux émerveillés. Apprends à repérer les signes, à développer

ton intuition et ta communication subtile ; ose créer tes propres codes, repères et langages dans ton monde intérieur. Engage-toi envers l’Âme. Offre-lui ta joie, ton enthousiasme, ta gratitude. Offre-lui ta vie !

Apprends à discerner sans juger, à espérer sans attendre, à animer sans faire, à être sans paraître, à suivre toujours le fil de l’âme

et pas la volonté de l’ego.

Sache aussi qu’au-delà de ces traversées existent et nous espèrent les lieux sublimes qui nous sont accessibles maintenant ;

où l’Amour jaillit en nous, nous élève et nous transcende ;

où les émotions sont un Océan de l’eau de Jouvence nourricière, purifiante et régénératrice, d’une saveur ineffable ;

où les idées fleurissent dans des champs magnifiques

et des vergers délicieux ; où les relations sont des liens du cœur pacifiés, éternels et fiables. Cet Au-delà est là. Les tessitures vibratoires disponibles pour les êtres humains nous permettent

de nous rendre en ces espaces pour peu que nous ayons l’audace d’ôter nos filtres et de sauter dans le vide de l’exploration intérieure.

Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page