top of page

Portail d’éclipses




Un portail d’éclipses est une fenêtre d’opportunité pour les changements, pour actualiser les potentiels, et où tout acte posé consciemment trouve résonance, force et valeur dans le plan causal, et impactera ensuite la réalité.


Occultant momentanément la lumière solaire, l’éclipse pourrait sembler une dynamique sombre et dangereuse, ce qui a été longtemps cru et craint. Pourtant elle témoigne de l’alignement : de manière visible de l’alignement Soleil, Terre, Lune, et en correspondance de notre alignement interne.


Si elle révèle les ombres, c’est bien pour qu’elles soient éclairées, éclaircies et clarifiées. Et pour nous permettre d’élargir nos perceptions, nos compréhensions et nos manières de nous positionner et d’agir.


Au-delà du simple phénomène astronomique, le portail d’éclipses prend tout son sens dans l’interprétation astrologique.


L’astrologie tropicale œuvre de manière symbolique, elle est basée sur la loi de correspondance et la résonance archétypale. Elle est une proposition pour l’être humain de s’accomplir, se réaliser en incarnant les fonctions planétaires et en assumant les dynamiques révélées par les aspects du thème de naissance au fil des transits et progressions du zodiaque. La carte est une feuille de route symbolique fractale, toujours sujette à interprétation ! L’axe des nœuds lunaires a une importance particulière en ce qu’il vient signer la dynamique évolutive, ce que l’être en devenir désire expérimenter dans cette incarnation.


En astrologie, les éclipses sont liées à ce qu’on appelle l’axe du Dragon, la ligne reliant les nœud nord et nœud sud d’un thème.


Quelques remarques concernant les extrémités de l’axe du Dragon :

– On a toujours intérêt à se positionner à la tête du Dragon, c’est-à-dire au nœud nord. C’est là que se trouvent la vie, la chance et l’accomplissement. Souvent on ne sait pas trop, au départ, comment le trouver et s’y comporter, et souvent aussi on ne veut pas du tout incarner cette position de notre thème… et pourtant là est la voie !

– La queue représente le passé, l’héritage, le connu, les acquis mais certainement pas l’endroit où se positionner, même si cela nous semble souvent pourtant facile et évident. C’est le circuit du cercle vicieux, si on y reste, tout s’enlise et va de travers… Souvent on a associé le nœud sud à notre identité et à notre sécurité, or il nous est demandé de comprendre que nous ne sommes pas le nœud sud, mais que nous avons déjà intégré ce qu’il représente et que nous avons terminé ce cycle. Renoncer au nœud sud ne nous fait pas perdre ses qualités et vertus, mais permet d’aller de l’avant et de renouveler, rafraîchir notre vision de nous-même et d’expérimenter l’inconnu.


La proposition est de dynamiser et vivre l’axe, en se servant des ressources intégrées du nœud sud pour atteindre, explorer puis accomplir le nœud nord.


Lors des portails d’éclipses, nous sommes invités simultanément à prendre conscience et soin de notre propre axe du Dragon (celui de notre thème de naissance), et de nous positionner en résonance avec le nœud nord de l’axe actif lors du portail.


UN PEU D’ASTRONOMIE


On parle d’éclipse quand, lors d’une nouvelle lune ou d’une pleine lune, le Soleil et la Lune sont proches des intersections entre l’écliptique (plan de l’orbite du barycentre Terre-Lune autour du Soleil) et le plan de l’orbite de la Lune autour de la Terre ; intersections signalées par les NŒUDS LUNAIRES. Lors d’une éclipse, Soleil, Terre et Lune sont alignés et cela crée des interférences visibles par des occultations provisoires de la lumière, partiellement ou totalement, de la lumière directe solaire lors d’une éclipse solaire ou de la lumière réfléchie lors d’une éclipse lunaire. L’écart entre la Lune et un nœud doit être inférieur à 4,6° pour une éclipse totale de Lune, à 10,3° pour une éclipse partielle de Soleil.


Le cycle court écliptique se mesure en année draconitique (environ 346 jours). À chaque seuil d’une année draconitique, le Soleil se trouve conjoint au nœud lunaire nord, et à mi-cycle environ 5 à 6 mois plus tard, il est conjoint au nœud lunaire sud. Les portails comportent généralement deux éclipses à 15 jours d’intervalle (exceptionnellement, une seule éclipse, ou trois éclipses à suivre).


LES DYNAMIQUES DES PORTAILS


Durant le portail, la Lune joue son rôle de révélatrice. Dans un portail ordinaire avec deux éclipses, elle va parcourir la moitié du zodiaque. Il y a alors quatre cas de figure, qui correspondent à des dynamiques très différentes – à affiner et préciser bien sûr avec la problématique de l'axe du Dragon en cours et le sens tête-queue, les configurations zodiacales propres à chaque éclipse et en lien avec les thèmes de naissance :


1 – Quand le Soleil est conjoint au nœud nord (seuil du cycle d’année draconitique), et que le portail commence par une nouvelle lune (conjonction Soleil-Lune ; éclipse de Soleil en premier), la Lune chemine du nœud nord vers le nœud sud en parcourant le portail. Le portail finit par une éclipse de Lune, avec la pleine lune qui ouvre le nœud sud. C’est un portail de COMPRÉHENSION ET D’ÉCLAIRAGE SUR LES RESSOURCES DONT LE NŒUD NORD A BESOIN pour être accompli, et qu’il faut aller chercher dans les qualités et vertus intégrées du nœud sud et dans les configurations et aspects parcourus par la Lune durant son parcours.


2 – Quand le Soleil est conjoint au nœud sud (à mi-cycle), et que le portail commence par une nouvelle lune (conjonction Soleil-Lune ; éclipse de Soleil), la Lune chemine du nœud sud vers le nœud nord en parcourant le portail. Le portail finit par une éclipse de Lune avec la pleine lune qui active le nœud nord. C’est un portail lors duquel SE POSITIONNER en expérimentant les mouvements et l’univers du nœud nord et en renonçant au cercle vicieux du nœud sud. Le moment de FAIRE DES CHOIX JUDICIEUX, PRENDRE DES DÉCISIONS DE CHANGEMENTS, POSER DES ACTES, en tenant compte de ce que la Lune a révélé dans son parcours du portail.


3 – Quand le Soleil est conjoint au nœud sud (à mi-cycle), et que le portail commence par une pleine lune (opposition Soleil-Lune ; éclipse de Lune), la Lune chemine du nœud nord vers le nœud sud en parcourant le portail. Le portail finit par une éclipse de Soleil avec la nouvelle lune qui plonge dans le nœud sud. C’est un portail de MISE À L’ÉPREUVE DE LA PERSÉVÉRANCE ET LA CONSTANCE DE SES CHOIX. On est face au risque de retourner dans l’ancienne boucle fermée (cercle vicieux assimilé au nœud sud et au passé) et dans la nécessité du courage et de la détermination, aiguillé et questionné par les aspects configurés. La clé est de continuer à prendre le nœud nord comme référentiel et ne pas se laisser influencer par les sirènes du nœud sud.


4 – Quand le Soleil est conjoint au nœud nord (seuil du cycle), et que le portail commence par une pleine lune (opposition Soleil-Lune ; éclipse de Lune), la Lune chemine du nœud sud vers le nœud nord en parcourant le portail. Le portail finit par une éclipse de Soleil avec la nouvelle lune qui confirme le nœud nord. C’est un portail de RÉCOLTE ET D’INTÉGRATION, D’ACTUALISATION DES POTENTIELS ET DE RECONNAISSANCE DU CHEMIN PARCOURU. C’est une dynamique de confirmation du choix de positionnement en nœud nord, enrichie par les aspects des thèmes des éclipses.


Dans le cas particulier d’une éclipse unique, le portail est condensé en effet de vortex.


Dans le cas particulier d’un portail à trois éclipses, le portail se déroule sur presque un mois, avec un parcours complet du zodiaque par la Lune, révélant tous les aspects et planètes et favorisant une actualisation majeure du nœud nord.


LE GRAND CYCLE SAROS : LA TRIPLE CONVERGENCE


Tous les 18 ans environ, l’axe des nœuds lunaires revient se positionner à la même position que notre axe des nœuds de naissance. C’est ce qu’on appelle un cycle Saros, convergence des trois cycles lunaires : synodique (nouvelles et pleines lunes), draconitique (nœuds lunaires) et anomalistique (apogée, périgée : Lune noire). À l’issue d’un cycle Saros, la configuration Terre Soleil Lune est pratiquement identique qu’à son début : la Lune présente la même phase, se situe conjointement au même nœud lunaire et à la même distance de la Terre.


Identique mais pas complètement ! Avec la dynamique du Dragon comprise et parcourue, nous ne sommes pas dans des cercles vicieux qui reproduiraient des boucles fermées mais dans une spirale vertueuse où les spires nous permettent de parcourir un chemin jusqu’alors inexploré.


C’est alors l’occasion de vivre en pleine conscience l’axe du Dragon pendant l’an et demi où il se trouve en correspondance avec les signes où il était à notre naissance.


Pendant cette période, toutes les planètes passant sur le nœud nord ou présentant des aspects puissants avec lui viendront le stimuler et nous avec en correspondance ! Soutien, facilitation, compréhension, actualisation, intégration, dynamisation. Occasions majeures d’évolution et de réalisation.

Pour comprendre notre nœud nord il est important de bien le voir à la fois en signe et en maison et de trouver LA CONVERGENCE UNIQUE ENTRE CES DEUX PARAMÈTRES.


À l’inverse, les aspects au nœud sud demanderont beaucoup de vigilance afin d’être bien mis au service du nœud nord et de ne pas nous happer vers le passé et d’anciens fonctionnements. Cela nous demande du discernement sur nos attitudes et la capacité de rectifier lorsque nous revenons aux anciens schémas.


ÉCLIPSE ET DYNAMIQUE DU KAÏROS


Une éclipse est la zone privilégiée du Kaïros, ce changement de temps éclipsant Chronos momentanément.


L’archétype Kaïros est le Dieu grec de la synchronicité et de la chance à saisir. Il est symbolisé comme un jeune homme avec une houpette qu’il faut attraper quand il passe, au risque qu’il s’évanouisse aussi vite qu’il était arrivé. Il représente la sortie du temps ordinaire de la mesure linéaire, symbolisé par Chronos-Saturne, et la bascule dans le hors-temps extraordinaire, l’intemporel, ne fonctionnant plus sur la quantité et l’empilement des causes et conséquences, mais sur la qualité de l’expérience et la synchronisation globale.


Plusieurs étapes permettent d’accomplir certains pas de géant grâce au Kaïros.

– Il faut tout d’abord le reconnaître : voir l’opportunité qui se présente à travers les signes, ce qui nous demande d’aiguiser notre intuition, notre lucidité et notre attention.

– Ensuite il requiert l’audace d’oser l’attraper, saisir sa chance, plonger dans l’inconnu en dehors des circuits logiques ordinaires.

– Et enfin poser l’acte juste au moment juste, issu de l’impulsion alignée sur nos choix profonds.

– Cet acte, ce choix aura des répercussions ultérieures plus puissantes que s’il avait été posé en temps Chronos.


Le portail d’éclipses génère des ouvertures, des failles spatio-temporelles qui facilitent l’advenue du Kaïros. C’est donc une période propice pour vivre cette dynamique puissante.


AXE DU DRAGON


L’axe des nœuds lunaires confronte pendant à peu près un an et demi un couple de signes de zodiaque en miroir. En portant notre attention sur les liens entre ces signes et le sens dans lequel il est proposé de les capter (du nœud sud vers le nœud nord), c’est une occasion de passer d’une résistance opposante à une dynamique de complémentarité. Même si ce n’est pas notre axe des nœuds de naissance, nous avons tout le zodiaque à accomplir, et tant de dynamiques à comprendre, résoudre et harmoniser !

La proposition est de nous positionner depuis le référentiel et le mode de réponse du nœud nord tout en utilisant les qualités dévolues au nœud sud.

Pour exemple, l’axe des nœuds vient de passer dans le couple de la Balance (nœud sud) vers le Bélier (nœud nord). La proposition est de nous positionner depuis le référentiel et le mode de réponse Bélier tout en utilisant les qualités dévolues à la Balance. En Bélier, le mouvement et l’action priment : on commence, on entreprend, on avance de manière audacieuse, confiante et spontanée et avec l’appui des ressources de la Balance, en prenant soin des équilibres, de la juste mesure, de l’harmonie, de l’attention aux autres et aux conséquences de nos actes. C’est l’occasion idéale de comprendre et d’expérimenter ce qu’est poser une action juste, issue de l’intuition et dans les respect des flux du vivant.

Si on allait maintenant dans le sens inverse, en se positionnant en nœud sud Balance, l’erreur serait de ne pas oser, de tergiverser, de procrastiner, de ne pas choisir par peur de déplaire et de faire perdurer un statu quo.


Lorsque l’axe des nœuds sera dans l’autre sens, du Bélier vers la Balance, dans à peu près 9 ans, il prendra une toute autre dynamique : il s’agira alors de se positionner depuis le référentiel d’harmonie et de recherche de l’équilibre optimal en tenant compte du maximum de paramètres possibles, en décidant judicieusement et de manière réfléchie du choix à proclamer, du prochain pas à faire et de l’acte à poser ; et surtout ne rien précipiter, ne rien forcer. L’expérience recherchée sera aussi celle de l’action juste, mais captée depuis un autre regard et l’utilisation d’autres ressources.


DANS LA TRAME DU ZODIAQUE


Récapitulons !


Pour percevoir la dynamique d’un portail d’éclipses, on regarde les thèmes des éclipses d’entrée et de sortie en choisissant les moments de parfaite conjonction ou opposition entre Soleil et Lune, et dessus :

– l’emplacement et la direction de l’axe des nœuds, en signes et maisons ;

– si le Soleil est conjoint au nœud nord ou au nœud sud ;

– la dynamique de la Lune dans ce portail : du nœud sud vers le nœud nord ou du nœud nord vers le nœud sud entre les deux éclipses ; quels planètes elle va transiter ;

– les aspects principaux ;

– l’emplacement de la Lune noire, autre paramètre majeur d’évolution, qui nous aide notamment à développer notre lucidité ;

– à mettre en lien avec son thème personnel et la période situationnelle traversée individuellement.


On regarde comment la dynamique du portail nous suggère d’aller vers le nœud nord : comment me positionner depuis le référentiel du nœud nord ? par où passer ? avec l’aide de quelles planètes ou aspects ? qu’est-ce que cela implique en correspondance dans nos positionnements ? comment éviter les pièges tendus par le nœud sud et cependant y puiser ses talents ?


On chemine avec la Lune, qui révèle les mouvements au fil des planètes qu’elle va transiter et stimuler durant la quinzaine de jours du portail.


CHEVAUCHER LE DRAGON


Comprendre et accomplir son axe du Dragon est une formidable manière de réaliser de nouvelles expériences dans sa vie et de participer activement à la création de son propre destin, en Présence, Conscience et Puissance. Cela nous donne une direction claire dans laquelle nous engager, avec la foi que nous serons favorisés chaque fois que nous parcourons cette voie dans le bon sens !


J’espère que cet article vous aura été utile et vous stimule vers l’accomplissement de la meilleure version de vous-même !

コメント


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page