top of page

Chiron, l’initiateur des héros



 

J’ai envie de vous parler de Chiron, un des archétypes que je chéris le plus, et dont l’astéroïde qui porte son nom est conjoint à mon Soleil de naissance.

 

Chiron a une apparence de centaure, mais il n’en est pas véritablement un. Conçu lors des amours de Cronos (Saturne) et d’une Océanide, il doit sa forme mi-humaine mi-cheval à ce que Cronos se soit transformé en étalon pour fuir au galop afin d’échapper à Rhéa, son épouse l’ayant surpris dans ses ébats.

 

Dans sa jeunesse d’immortel, aimé des dieux, Chiron est éduqué par Athéna, Artémis et Apollon qui lui enseignent les arts de la médecine, la chasse, l’astronomie, la musique et la divination. De par son corps de cheval, il arpente la nature et connaît les pierres, les plantes, les animaux. Réputé pour sa grande sagesse et son impartialité, directement instruit du savoir des dieux, il devient l’initiateur de nombreux héros. Achille, Ulysse, Jason, Heraklès (Hercule), Iphiclès, Énée, Asclépios, Pélée, Aristée, Actéon, Palamède, Patrocle… Tous ces illustres héros, chacun porteur d’archétypes puissants, ont été éduqués et entraînés par Chiron afin d’accomplir leur destin.

 

Chiron est celui qui voit les potentiels de l’autre et lui permet de les réaliser afin qu’il donne le meilleur de lui-même.

 

Son nom Chiron vient de la main, l’organe de l’intervention opérative. Il est le précurseur des guérisseurs, et notamment des guérisseurs par les mains comme les chirurgiens, les chiropracteurs, les masseurs, les ostéopathes et kinésithérapeutes. Mais aussi des guérisseurs par les plantes : il apprit l’art des remèdes à Asclépios, qui inventa ensuite la panacée, le remède ultime qui fâcha Hadès le dieu des enfers car à cause de la panacée son royaume se dépeuplait…

 

Il est connu pour ses capacités de divination et parraine ainsi les oracles, les astrologues, les visionnaires en les guidant vers une lucidité impartiale et une interprétation soutenant le meilleur futur possible.

 

Depuis sa triple voie d’esprit immortel, de corps mi-animal et d’existence parmi les humains, il est également en résonance avec les chamans, sachant parcourir les différents plans et œuvrant au service de sa communauté.

 

Dans le mythe, Chiron vit également un drame très singulier. Il est assimilé aux centaures de par son apparence, et ami d’Hercule. Lors des travaux d’Hercule, il advient que celui-ci passe chez le centaure Pholus pour réclamer du vin qui lui est dû. Quand le vin est servi, son odeur affole les centaures qui accourent pour en réclamer et il s’ensuit une bataille épique et sanglante lors de laquelle Hercule tue un grand nombre de centaures, et blesse par erreur son ami Chiron venu le soutenir, d’une flèche qui lui transperce le genou. Cette flèche a été trempée auparavant par Hercule dans le poison surnaturel de l’hydre de Lerne, et Chiron malgré tout son talent ne peut pas se guérir de cette plaie. Immortel, il est condamné à souffrir éternellement d’un mal incurable.

 

Cet épisode le voit se languir longuement d’une douleur implacable, jusqu’à ce qu’une solution soit finalement trouvée à l’instigation d’Hercule : Chiron cède son immortalité à Prométhée et est transformé par Zeus en constellation pour son apothéose (deux versions existent : soit la constellation du Sagittaire, soit la constellation du Centaure). Il est ainsi porté aux cieux de manière grandiose et veille depuis sur le système solaire.

 

Que représente ce mal incurable ? Chacun d’entre nous peut l’interpréter selon le placement de Chiron dans son thème natal. Je vous partage ma compréhension. Chiron nous parle de drame existentiel et identitaire. Du besoin que la vie ait du sens. De savoir qui l’on est et pourquoi l’on est là. De la nécessité d’avoir des semblables en qui se reconnaître. De savoir s’arrêter et partir lorsqu’on a fini sa mission. Sa blessure est au genou = je-nous, et intervient alors que Chiron a choisi de soutenir Hercule dans son combat contre les centaures, abandonnant son impartialité et se coupant ainsi de la totalité qui le caractérisait.

 

La blessure de Chiron semble injuste, en tant que victime collatérale d’une « flèche perdue », et pourtant son corps est celui d’un centaure et Hercule ce jour-là combattait les centaures. En se désolidarisant de ceux qui avaient le même aspect que lui, Chiron a fauté et vu son niveau de sagesse et de conscience, cette erreur a eu immédiatement une conséquence dramatique. Il nous offre une grande leçon, de ne renier aucune part de nous.

 

Ainsi Chiron est une figure multiple, qui nous parle tant de nos vocations de contribution, de guérison des corps et des âmes, de réalisation de nos potentiels, d’élargissement de nos visions, de grandes qualités morales, que de souffrance existentielle implacable avec laquelle nous devons apprendre à vivre et par laquelle nous pouvons nous sublimer et nous rapprocher du divin en nous, sans jamais renier notre humanité pour autant. Il nous parle aussi de comment nous pouvons aider les autres à développer leurs talents afin qu’ils s’accomplissent au mieux.

 

Si cet archétype résonne en vous, je vous invite à vous connecter à lui et à regarder où l’astéroïde correspondant est positionné dans votre thème astral de naissance. Je peux vous accompagner individuellement pour une lecture de ce qu’il représente pour vous.

 


 

 

 

1 Comment


Olivier Lebrun
Olivier Lebrun
Dec 19, 2023

Merci il resonne en moi et synchronicite aujourdhui dans mon soin je travaillais avec la rune jera qui se place aussi au je nous. A noter aussi que la frequence du gong chiron est une de mes préférences

Like
Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page