top of page

PORTAIL D’ÉCLIPSES, SAMHAIN ET KAÏROS





Nous nous approchons d’un portail d’éclipses particulièrement puissant, voici quelques infos à son sujet, voyez si cela vous parle et comment vous aligner avec cette fenêtre d’opportunité.


Le portail d’éclipses a lieu entre la Nouvelle Lune le mardi 25 octobre en Scorpion nœud sud, et la Pleine Lune du 8 novembre en Taureau nœud nord.


Les éclipses se produisent lorsque le Soleil et la Lune se rapprochent des nœuds lunaires, points de jonction de leurs orbites (orbite lunaire et écliptique solaire = orbite apparente).


Les nœuds lunaires sont figurés sur nos thèmes astrologiques de naissance, aussi appelés l’axe du Dragon. Ils symbolisent notre voie de transcendance dans cette incarnation et nous indiquent comment accomplir l’œuvre que notre âme a choisie. Le nœud sud symbolise ce qui est déjà acquis ; le connu que nous devons laisser dans son ancienne forme, tout en extrayant les vertus que nous avons intégrées pour nous aider à accomplir le désir du nœud nord.


Nous avons tous un axe du Dragon individuel, lié à notre naissance, et il y a l’axe du Dragon actuel qui est stimulé pendant les portail d’éclipses.


Les portails d’éclipses sont des temps où les lois de l’ordinaire s’estompent, où Kaïros, le moment propice transcendant, surgit, surpasse Chronos le temps linéaire et nous offre l’occasion d’une avancée évolutive, avec un avant et un après.


Un portail d’éclipses est toujours un moment délicat pour les âmes humaines, car il met en dynamique les deux luminaires du rythme vernal : le Soleil et la Lune, l’alternance du jour/lumière et de la nuit/miroir, avec l’axe de la destinée et du possible accomplissement de l’âme figuré par l’opposition des nœuds lunaires.


Cette année le portail d’éclipses offre des potentialités fortes, qui peut-être feront sens pour vous.


Nous sommes sur l’axe Scorpion nœud sud – Taureau nœud nord.





La Nouvelle Lune est en Scorpion, conjointe au Soleil ainsi qu’à Vénus : questionnant notre identité, notre émotionnel et nos relations, ainsi que l’équilibre de nos forces Yin et Yang. Le Scorpion aime la vérité et représente la divulgation et la destruction de tout ce qui est faux pour faire jaillir l’authenticité. Il peut nous mettre face à nous-même au-delà de l’illusion, surtout que la conjonction luni-solaire-vénusienne sera mise en tension par Pluton en Capricorne. Le Scorpion va permettre une profonde régénération de ce qui n’est plus acceptable dans nos structures pour soutenir notre chemin d’évolution. Ce passage peut être assez radical pour déboulonner nos illusions sur nous-même. Il faudra aussi renoncer à la pulsion de mort et à une éventuelle complaisance dans les ombres alliée à un complexe de supériorité qui entraverait l’innocence et la jouissance saine et simple.


Le chemin qui nous est proposé est donc d’embrasser toutes nos capacités à voir ce qui est caché, à saisir le réel au-delà de l’illusion pour le mettre au service de la vie, symbolisé ici par le Taureau qui crée les formes viables dans la matière.


Dans le Taureau, avec le nœud nord se trouve aussi Uranus, la force qui soutient le choix de l’évolution et de l’illumination, du changement radical et soudain. On peut comprendre cette conjonction comme le CHOIX DE L’ÉVOLUTION DANS LA MATIÈRE ET DE LA MATIÈRE, en pleine acceptation d’incarnation et de mutation de nos corps.





La Lune sera pleine en Taureau le 8 novembre pour la sortie du portail d’éclipses. Elle sera alors conjointe au nœud nord et à Uranus, face au Soleil, Vénus et Mercure en Scorpion et avec un carré à Saturne en Verseau. C’est une configuration avec une crise potentielle s’il y a résistance et blocage, mais les crises sont les situations précipitées des plus grands changements. La douceur et la fluidité de comment nous vivrons ce moment dépendra de comment nous nous sommes alignés durant chaque jour de ce portail, des choix et des actes que nous avons posés, du positionnement avec lequel nous nous engageons dans notre vie… l’Amour nous y aidera, avec Vénus constituant un bon triangle d’eau avec Neptune en Poissons et la conjonction Pallas Athéna-Licorne en Cancer.


Le Taureau, symbole de la pleine incarnation dans la matière, est ici dynamisé par deux influences majeures : Uranus le plus radical, révolutionnaire et puissant des astres, et le nœud nord qui suggère la possible guérison des âmes. Le passage de la Lune sur le nœud nord et Uranus vient révéler le potentiel, offrir la fenêtre d’opportunité de guérison et d’évolution. On peut interpréter cette configuration comme une fenêtre possible pour faire évoluer (Uranus) notre rapport à la matière et notre matière (Taureau) afin que l’âme (les âmes puisque c’est le thème collectif, du moment, à mettre en perspective avec le thème de naissance de chacun), accomplisse ce qui est nécessaire à sa guérison (nœud nord) ou dit autrement qu’elle honore sa « mission d’âme ».


Les configurations astrologiques qui sont présentes à la naissance d’une incarnation reflètent les paramètres qui sont choisis et décidés en amont de la manifestation dans le causal, comme les plus ajustés à la dynamique de l’être venant vivre une expérience humaine. Pour autant ces paramètres ne sont pas la loi causale, ils sont un cadre qu’il convient d’honorer, accomplir et sublimer pour s’en libérer en pleines Présence, Conscience et Puissance.


C’est donc un portail de la mort vers la vie, quittant la fascination de la mort et se dirigeant vers l’acceptation de la vie en perpétuelle évolution. Pour ce portail, nous serons vigilant avec la position de Saturne en Verseau, le gardien du Seuil qui ouvre et ferme les portes du temps, permettant l’irruption de Kaïros pour favoriser nos destinées, si nous écoutons les signes, les reconnaissons et posons l’action juste. Nous surveillerons aussi Mars en Gémeaux, stationnaire sur les 25° pendant toute la période et qui deviendra rétrograde pendant le portail. Il sera en tension pendant toute la période avec la conjonction Neptune-Jupiter à la lisière du Poissons-Bélier, nous demandant vigilance et prudence.


En effet ce portail nous propose de voir l’illusion et de poser l’action juste pour la transcender, mais nous serons challengés par Neptune (en Poissons, intensifié par Jupiter), qui peut parfois nous faire croire aux mirages et semer la confusion en nous, et donc entraver notre discernement, et par Mars qui risque d’être impulsif et réagir sur une mauvaise compréhension, ce qui serait le contraire de l’action juste.


Une épreuve de discernement est là… avec si nous en triomphons, la chance et la magie de Kaïros.


Kaïros est le passage entre les temps, les plans, les dimensions, l’advenue du transcendant qui supplante l’ordinaire. C’est le moment où ce qui était impossible est maintenant possible, accessible. Kairos passe par les failles des cycles et notamment par les temps d’éclipses. C’est celui qui nous confronte à notre destin. Il surgit soudain mais est en fait intemporel. On l’appelle aussi le moment propice, l’instant T, le point d’inflexion, une fenêtre ouverte momentanément comme une brèche dans l’espace-temps.


Le Kaïros a la faculté de déclencher l’épigénétique : il révèle que sont réunies les conditions adéquates pour déclencher, activer et révéler nos potentiels génétiques et les réaliser. Il est aussi aux croisées des lignes de réalité.





*************


Un autre facteur très important dans la période est le portail de Samhain en plein milieu du portail d’éclipses, les 31 octobre, 1er et 2 novembre. Samhain est un portail de tradition celte adapté par les chrétiens avec la Toussaint et la fête des Morts et de manière encore plus moderne, astrale et commerciale avec Halloween. SAMHAIN EST L’OUVERTURE DES PORTES ENTRE LES MONDES, visible et invisibles, ordinaire et subtils.


Depuis la Bretagne où je vis, le pays des pommes, Samhain résonne avec l’ouverture des portes d’Avalon : l’île des Pommes, à la confluence des trois mondes subtils contés par les trois dernières épreuves du mythe d’Hercule : Érythéia l’île rouge du troupeau de vaches pourpres de Géryon, symbolisant les âmes matures et hors de l’influence astrale ; le jardin des Hespérides avec ses pommes d’or (glandes pinéale et pituitaire) soutenu par Atlas (la première cervicale), le crâne, le cerveau… ; et le royaume des Morts, domaine d’Hadès, Pluton, la régénération. Nous sommes là en pleine ŒUVRE AU ROUGE, soutenus, guidés et transformés par la Déesse-mère celte Keridwen et son chaudron des métamorphoses. Keridwen, la porte du Ciel, la Laie blanche, la ligne Ley blanche qui trace la voie d’harmonisation…


Ce portail d’éclipses est donc une opportunité précieuse et précise pour soutenir nos mouvements essentiels, d’une part dans le cadre de l’axe des nœuds actuel, qui touche le collectif, mais aussi dans l’axe des nœuds de chacun. Une formidable et délicate occasion de chevaucher le dragon de la destinée. Pendant le portail, si vous choisissez de vous y impliquer en conscience, chaque instant, chaque acte est signifiant, c’est de l’horlogerie, mais hors temps, l’horlogerie de l’alignement à sa justesse interne et essentielle pour activer le processus d’évolution.


Je me réjouis de le vivre lors des deux Cercles « Révèle ta Spirale » qui se dérouleront en plein portail. Les Cercles en Présence, Conscience, Puissance sont un espace stimulant le Kaïros et la Spirale est aussi le chemin honorant et permettant l’advenue du Kaïros ! Au bon endroit, au bon moment, dans la bonne disposition !





463 vues

Comments


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page