top of page

MÉTÉO SPATIALE AGITÉE

Cette nuit il y a eu une tempête de rayonnement spatial, c'est une élévation du flux de rayons X (mesuré en protons) qui vient irradier vers la Terre.


Cela a commencé vers 2h30 ce matin en France (0h35 temps UTC) avec des émissions radio de type II et de type IV , puis quelques instants plus tard (0h43 temps UTC), une alerte a été lancée par l'organisme gouver

la poussinière d'étoiles des Pléiades

nemental US qui s'occupe de surveiller la météo spatiale, concernant une augmentation du flux de protons vers la Terre. Ce flux s'est intensifié quelques heures plus tard (3h19 temps UTC) jusqu'à 15pfu, ce qui correspond à l'échelle S1 des tempêtes de radiation solaire (c'est-à-dire le niveau le plus faible d'alerte). Puis le flux a ralenti et est repassé en dessous de 10pfu, ce qui revient à la norme.


Ce type de phénomène est assez courant dans les cycles solaires (environ 50 fois par cycle).


Ce flux de protons a vraisemblablement fait suite à une éruption solaire (C9,5) et une éjection de masse coronale issues de la tache solaire 2824.


Ce qui est étrange et qui dure depuis au moins 2 semaines maintenant, c'est que beaucoup de black-out radio et de tempêtes géomagnétiques terrestres ou les tempêtes de radiation comme celle de cette nuit NE SONT PAS CORRÉLÉES À L'ACTIVITÉ SOLAIRE. Qu'es-ce que cela signifie ? Que ce n'est pas le Soleil qui génère directement les perturbations qui arrivent jusqu'à nous, mais d'autres facteurs cosmiques.


Ces perturbations radio et géomagnétiques, dans les modèles scientifiques, succèdent à des éruptions solaires, à des éjections de masse coronale c'est-à-dire des flux de plasma qui s'échappent du Soleil et se dirigent vers la Terre, en un temps donné, mesuré au fil des années et modélisé par les appareils de suivi de la météo spatiale.


Or ces derniers jours cela ne correspond pas systématiquement, plusieurs phénomènes arrivant sur Terre ne trouve pas d'explication causale issue des impulsions solaires.


J'avais eu l'info de Mercure il y a 10 jours, Mercure comme « passeur », comme messager entre le Soleil et la Terre, avec Mercure qui traite les infos et les redistribue en fréquences.



Il y a aussi un autre phénomène d'importance à prendre en compte. Je vous ai parlé déjà il y a quelques temps de l'anneau de photons scalaires des Pléiades dans lequel entre le système solaire pour 2000 ans, qui va bouleverser nos conditions d'existence, les modèles de la vie sur Terre, des bandes de fréquences dans lesquelles nous pouvons vivre. Ce mois-ci il y a eu un alignement fort entre Alcyone, l'étoile la plus brillante du système des Pléiades, et le système solaire. Notamment un alignement entre Mercure et les Pléiades au début du mois de mai : le 4 mai 2021.


Est-ce à cette occasion que s'est déclenchée une nouvelle fonction de Mercure ? et notamment dans son rôle d'émetteur-récepteur d'infos jusqu'à la Terre ?


Je ne sais pas quelle nuit vous avez passé, en ce qui me concerne c'était hyper étrange, je me suis couchée vers minuit avec des douleurs dans les nerfs, les tendons, les articulations, inconnues de moi, puis j'ai dormi jusqu'à midi. Je ne pouvais pas me lever plus tôt, le corps en pleine restructuration, régénération. Pas comme des transmutations, plutôt une actualisation du génome et une sollicitation intense du corps physique, me demandant de rester tranquille, ce que j'ai vécu toute cette semaine, mais en +++ la nuit dernière.


Cette semaine a été intense pour l'évolution des structures énergétiques et corporelles. Nous sommes soumis à de fortes pressions, de tous les côtés : au niveau social cela se voit et se discute, avec le big égrégore Cobide qui tente de maintenir l'emprise astrale sur la population humaine, mais fondamentalement c'est dans les niveaux au-dessus que ça se passe, dans les restructurations cosmiques que traverse le système solaire, et nous les habitants de la Terre avec.


C'est une période propice pour se relier à ses origines galactiques, pour accepter l'évolution, la mutation en direct de nos corps et de nos consciences, et pour traverser la transition majeure qui est déjà amorcée.


Sur l'anneau de photons scalaires d'Alcyone, je vous renvoie à cet articlé que j'ai écrit en 2020 : https://archere-stellaire.wixsite.com/resonne-en-coeur/single-post/anneau-de-photons-scalaires-alcyone


Comments


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page