top of page

LA TRAVERSÉE DU MIROIR VERS LA CONNEXION




Il est souvent question de la relation miroir comme explication de ce qui est vécu avec un autre. Je vous propose de creuser un peu la réalité vibratoire de cette interaction, et la possibilité de la dépasser pour améliorer la qualité de nos connexions.


Lorsqu’on expérimente le miroir, l’autre est une occasion de nous projeter sur lui. Dans ce schéma, nous utilisons l’autre pour déceler nos potentiels ou nos disharmonies. Ce que j’admire de l’autre est ce que j’aspire à révéler en moi. Ce qui me dérange chez l’autre est ce que je ne veux pas voir de mes propres positionnements et comportements inconscients…


Cela peut être une étape intéressante de mise en lumière d’aspects de soi que l’on ne pouvait voir auparavant car refoulés, toutefois depuis mon point de vue, il est important de ne pas croire que toute relation est uniquement et nécessairement un miroir, et surtout de bien se rendre compte que dans ce processus on est avec soi-même et pas avec l’autre.


Le miroir est intrinsèquement égotique : l’autre est vécu comme un objet utile à nous dévoiler des facettes de nous-même que nous ne savions pas déceler auparavant.


Dans la relation-miroir, l’autre n’existe pas en tant que tel, il est juste là pour nous servir de reflet et nous le voyons « pour nous », à travers nos projections, nos filtres et nos processus en cours, et pas tel qu’il est réellement.


Lorsqu’on dépasse la relation-miroir, qu’on n’est plus dupe de ses propres projections et qu’on se connaît suffisamment pour abandonner ce fonctionnement, on peut accéder à la rencontre véritable, ce que j’appelle la CONNEXION.


Dans la connexion, nous reconnaissons l’autre, le semblable, comme un sujet avec sa singularité, sa signature et son parcours propre. Et en même temps avec la compréhension encore plus grande que nous sommes plusieurs facettes de la grande expérience humaine.


Dans le miroir il y a la comparaison, le jugement, l’évaluation, sur nos propres critères conditionnés. Dans la connexion il y a la joie de la découverte, hors des sentiers battus. Cela change tout.


Dans la relation-connexion nous n’attendons rien de l’autre, c’est juste la joie de partager, et de cet inattendu peut jaillir un nouveau champ de possibles.


Kommentarer


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page