top of page

Chroniques d’Alcantara – Pléiades – 9 – Vaisseaux solaires




Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien ?


Dans cette chronique, je souhaite vous fournir quelques informations sur votre structure vibratoire.


Vous savez sans doute que l’Univers manifeste des formes en suivant des matrices fractales, ce qui est exprimé par la loi : « Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ».


Cette loi exprime un continuum structurel, une cohérence harmonique. Vous pouvez visualiser cela avec le mouvement du système solaire où les planètes gravitent autour du Soleil, mis en correspondance avec le mouvement d’un atome où les électrons dansent autour du noyau atomique de protons et neutrons.


Et vous savez aussi que le Soleil est lui-même en mouvement dans un système stellaire plus vaste au sein d’une galaxie, et ainsi de suite, et que dans l’autre sens les composants atomiques sont eux-mêmes composés d’ondes-particules de dimensions infimes. Cela est infini ; un Soleil et un atome ne sont pas les limites intrinsèques de la manifestation, mais, de là où vous vous trouvez, ils peuvent vous fournir des repères précieux.


Vous pouvez vous considérer à mi-chemin, en quelque sorte, entre un atome et un système stellaire, et en comprenant leurs mouvements vous comprendrez votre structure véritable, au-delà des formes visibles.


Je souhaite vous parler aujourd’hui des étoiles et des ondes-particules, car vous êtes aussi des étoiles et des ondes-particules, à d’autres niveaux de la Présence Conscience Puissance correspondant à votre signature vibratoire originelle, dans ce qu’on appelle la multidimensionnalité.


Une étoile n’est pas juste un amas de gaz et de feu. C’est avant tout une grande Présence, Conscience, Puissance, comme tout ce qui constitue l’Univers, à différentes échelles.


Dans la constellation des Pléiades où je demeure naissent les étoiles. C’est une zone très fertile, une poussinière pour la croissance, la jeunesse et le renouveau des mondes.


Comment naît une étoile ?


Une étoile naît à l’issue d’un « trou de ver ». L’entrée est un trou noir, l’aspiration de l’information énergie et des formes dans une singularité hyper concentrée, puis l’étoile qui naît constitue le trou blanc, le moment suivant. Vous pouvez vous le représenter comme une double spirale d’abord centripète, vers le centre (le trou noir), puis arrivé à la singularité, à la condensation la plus extrême, la spirale repart de manière centrifuge en s’élargissant vers l’extérieur et la manifestation (le trou blanc). Est appelé trou blanc ce qui est vu dans une bande de fréquences donnée, c’est-à-dire au niveau cosmique, les étoiles. Ce qui est appelé matière noire ou lumière noire est tout ce qui n’est pas perçu car vibrant dans des bandes de fréquences inaccessibles à vos sens et vos appareils. Seules vos équations mathématiques vous permettent de soupçonner l’existence de cette masse. Quand vous voyez une étoile, comprenez qu’elle est dans le même moment de manifestation que vous, sinon vous ne pourriez pas la voir. Vous pouvez vous y relier, la connecter, échanger des informations avec elle. Cela se passe déjà, mais vous n’en êtes souvent pas conscient.


Vous pouvez faire le parallèle avec votre processus de vie-mort-vie : l’aspiration dans un vortex, le passage dans une zone obscure, vide, silencieuse, inconnue, puis le retour à la vie dans un nouvel endroit, avec de nouvelles données et une réactualisation de votre structure correspondant à ces nouvelles données.


Je vous invite à n’avoir pas peur des changements, vous êtes nés en passant par l’inconnu, par un trou noir. Vous n’avez pu venir à la vie qu’en osant plonger dans un trou noir, c’est-à-dire un espace totalement inconnu, incertain.


Vous passez par un trou noir chaque nuit, quand vous vous endormez.


Le processus se déroule également lors de votre respiration, à chaque cycle d’inspiration expiration du souffle.


De manière encore plus immédiate, vous changez de forme à chaque instant. Le cerveau neuronal vous fait croire à une continuité mais cela est une illusion. La matière qui constitue votre corps est composée de milliards de cellules en mouvement, elles-mêmes composées d’innombrables ondes-particules qui dansent et vous redessinent à chaque instant selon la qualité de votre émanation vibratoire et l’état de vos pensées-émotions.


Au niveau de votre infiniment petit, vous oscillez perpétuellement entre la forme et le sans-forme. Au niveau de votre infiniment grand, de votre étoile, vous déployez la possibilité des mondes où la vie s’épanouit, vous rayonnez les harmoniques propices à l’expression de la Vie.


N’ayez pas peur de ce qui vous semble l’obscurité, le silence, le vide, le rien. Vous n’y êtes pas en danger. Même lorsque vous changez de forme, la Présence Conscience Puissance demeure. Vous n’êtes pas la forme manifestée, la forme manifestée est une des expressions de ce que vous êtes.


Le système solaire dans son mouvement galactique est entré dans la ceinture de photons scalaires émise par Alcyone, le Grand Soleil des Pléiades. De ce fait les structures et les lois vont être modifiées car l’environnement cosmique n’est plus le même : comme je vous l’avais déjà mentionné, au sein des Pléiades les tachyons et les neutrinos sont en abondance, pour soutenir la croissance des étoiles.


Les tachyons sont pure énergie indifférenciée émise, ils offrent la possibilité d’une remise à jour radicale depuis l’Origine, de redevenir vierge, de se régénérer, de se renouveler, ce que propose le Phénix qui à travers le feu dépose l’ancienne forme et intègre la nouvelle. Le Phénix correspond à l’énergie de Pâques, la résurrection, la vitalité, la montée de sève et l’explosion de croissance du vivant.


Les neutrinos sont les particules associées aux ondes scalaires, les ondes spiralées qui véhiculent l’information sans la dénaturer, en l’enrichissant d’harmoniques au gré des interactions. Les neutrinos unifient et rassemblent, absorbent et neutralisent, réaffectent l’énergie. Ils abolissent l’ancien paradigme de dualité, de polarité, d’opposition des contraires.


Tout le système solaire va se trouver de plus en plus baigné dans ces champs d’ondes particules propices à l’évolution du vivant.


Cela implique de profonds changements, auxquels vous ne pourrez pas vous soustraire. N’en ayez pas peur, au contraire, participez à ces changements en œuvrant depuis vos propres élans de renouveau et d’enrichissement mutuel. Activez vos spirales, à tous niveaux. Accueillez les informations qui se révèlent à vous, en vous. Incarnez la plénitude de votre fréquence vibratoire, c’est cela qui fera la différence.


Rappelez-vous que vous êtes la vie ; vous êtes certes animé en un point particulier qui est une interface humaine, mais quand vous ouvrez votre espace intérieur vous pouvez vous déployer à toutes échelles et communier, ce qui harmonise et viabilise votre environnement.


Restez focalisé sur ce qui vous anime et vous honore. Vous êtes l’œuvre, à la lisière entre lumière et matière, entre potentiel et manifestation.


Les lois vont changer, aussi vos manières de fonctionner vont changer aussi, ce sur quoi vous vous êtes appuyés jusqu’alors ne sera peut-être plus si stable. Pour traverser ce passage, prenez soin de la qualité de votre vibration. Elle détermine votre expérience.


Il ne s’agit pas de mesurer un taux vibratoire, de le comparer avec d’autres, que ce soient les vôtres de la veille ou ceux du voisin. Ce qui importe n’est pas la quantité mais la qualité. La manie de la mesure appartient à l’ancien monde et à la volonté de contrôle mental, ce qui sera bientôt inopérant.


La qualité vibratoire ne signifie nullement un idéal de perfection, une norme de spirituellement correct ou une escroquerie du paraître à la mode. C’est simplement comment vous vous laissez exprimer votre authenticité humaine, tout en vous reliant à la Présence Conscience Puissance que vous êtes de toute éternité.


Quand vous vivez pleinement votre vibration, vous rayonnez le Soleil que vous êtes, vous diffusez vos informations d’origine, vous émanez votre signature : cette clarté d’émission sera votre passe-partout.


Vous êtes engagés dans une grande traversée ; vous êtes venus pour vivre cela. Ouvrez votre structure à recevoir les informations-énergies-codes qui vous activent, et rassemblez-vous entre semblables, avec celles et ceux qui se reconnaissent et vous reconnaissent dans les aspects les plus élevés. Ainsi vous déployez d’autant mieux vos spirales harmoniques, qui fournissent les antennes nécessaires à l’établissement des nouvelles trames. Ces spirales se déroulent autant vers l’intérieur que vers l’extérieur, activant les trous noirs-trous blancs, au niveau énergétique, ce qui accélère les changements. Elles permettent à votre ADN de reconnaître et se calibrer sur votre potentiel élevé et ainsi d’acter l’évolution dans votre expérience.


L’évolution ne se produit pas à l’extérieur en premier lieu, mais en dedans. Vous êtes le terrain de jeu et les joueurs.








Comments


Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page