top of page

Chroniques d’Alcantara – Pléiades – 12 – Étoile de Bethléem



INITIATION DE L’AMOUR – LA REDDITION DES MAGES




Chers amis, j’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui je souhaite vous présenter les caractéristiques de l’étoile de Bethléem.


Dans la précédente chronique, j’avais évoqué le fait de « se rendre à l’Amour », de poser le choix de l’Amour et de se rendre pleinement disponible.


Pour celles et ceux qui ont proclamé ce choix d’incarner l’Amour, de nouveaux outils et de nouveaux défis se présentent à vous.


Les nouveaux outils se présentent sous la forme de deux « étoiles » : l’étoile de Bethléem et l’étoile des Azores. Plus que des outils, ce sont de nouvelles fonctions qui s’activent quand les êtres humains font pleinement le choix de l’Amour au centre de leur expérience.


L’étoile de Bethléem a un double aspect : la reconnaissance de la vibration christique, et la neutralisation des charges afin d’être pleinement disposé à vivre l’Amour.


L’étoile des Azores s’active quand vous avez intégré l’étoile de Bethléem. Elle vous permet d’être au centre d’une nouvelle ligne de réalité, car l’Amour qui circule alors en vous agit depuis le plan causal, là où se déterminent les trames du réel.


Les nouveaux défis sont tout le passage à franchir pour vous détacher des anciennes trames astrales, archétypales et magiques afin de renouveler complètement votre expérience du monde. Ils constituent une puissante initiation qui peut vous mettre à nu, et vous éprouver dans la foi et le sérieux de votre engagement à incarner l’Amour.


Je vais vous présenter ici cette initiation de « la reddition des mages », le moment-clé où le magicien renonce à user de son pouvoir de projection astrale et ainsi sort enfin de la prison qu’il retissait sans cesse, souvent à son insu.





*************


L’ÉTOILE DE BETHLÉEM


L’étoile de Bethléem est présente dans l’Évangile : lors de la naissance de Jésus, les trois rois-mages (souverains et magiciens) Gaspard, Balthazar et Melchior reconnaissent l’étoile et la suivent jusqu’à l’enfant, et cheminant ils annoncent la venue du Christ sur Terre.


Ce mythe nous explique le signal et la fonction de l’étoile de Bethléem. Les êtres souverains et capables d’œuvrer dans les rapports de forces ont la possibilité de reconnaître la vibration christique. Une fois qu’ils l’ont reconnue chez eux-mêmes ou chez un autre (regard clarifié), ils ont la possibilité de la nommer (témoin), de la suivre (engagement) et de s’y soumettre (renoncer à leur ancien mode de fonctionnement pour passer au cap suivant de l’évolution).


La vibration christique exprime le fait d’incarner l’Amour, de laisser l’Amour circuler complètement dans une structure humaine, l’Amour compris comme flux vital, comme énergie unitaire et globale reliant et animant tout le vivant.


L’Amour est à la fois l’énergie créatrice et l’énergie animatrice, la force viable. Sans Amour, pas de vie. Le problème de la majorité des êtres humains actuels sur Terre est qu’ils entravent l’Amour, ils l’empêchent de circuler dans leurs structures tant individuelles que relationnelles et collectives. Ils se sont empêtrés dans des prisons perverses qu’ils verrouillent quotidiennement par leurs habitudes/conditionnements, leurs peurs/dénis, leurs désirs/fantasmes, leurs croyances limitantes, leurs compromis/bénéfices secondaires et leurs blocages/résistances/interférences. L’emprisonnement se perpétue par les projections et les protections.


L’humanité se dirige dans une impasse telle que le chaos gronde, et vous êtes nombreux et nombreuses à aspirer ardemment à trouver l’issue, le remède, le nouveau positionnement qui permettra de proposer et d’expérimenter une réalité alternative viable et harmonieuse.


Vous êtes fort nombreux à vous être incarnés en ces temps car ils offrent une forte probabilité de sortie radicale de la matrice astrale dans laquelle vous interagissez depuis de nombreux cycles. Individuellement il est possible à chaque instant de bouger de ligne de réalité, mais ces temps offrent l’opportunité d’une sorte collective, et sur cette Terre vous avez un double aspect : individuel en tant qu’être humain et collectif en tant qu’humanité. Le changement de matrice est un bond évolutif majeur, et beaucoup d’entre vous sont des maîtres de l’astral depuis de nombreuses incarnations, qui êtes prêts à vous engager dans une nouvelle expérience car vous avez épuisé l’intérêt pour les jeux de pouvoir. Toutefois ce bond évolutif implique de renoncer aux fonctionnements que vous maîtrisez et sur lesquels vous avez bâti vos stratégies adaptatives jusqu’alors.


La proposition de l’Amour est à la fois extrêmement simple et révolutionnaire, car elle vous demande de changer complètement votre manière d’être en vous et d’être au monde, elle modifie radicalement votre terrain de jeu et les règles qui le structurent.


Reconnaître la vibration christique parle de reconnaissance vibratoire (et non de reconnaissance narcissique), d’un regard clarifié qui va déceler le potentiel christique en l’autre et le révéler par ce regard, ouvrant ainsi la possibilité d’une réalisation.


La reconnaissance de la vibration christique, en l’autre comme en soi, désamorce l’ancien système de projections psychiques (émotionnelles et mentales), mode de fonctionnement magique par excellence fonctionnant à travers le plan astral pour tenter d’influer sur les rapports de forces inconscients.


Je vous ai évoqué déjà dans les précédentes chroniques la puissance de votre regard pour générer votre réalité, combien votre positionnement, votre attitude et votre vision déterminent votre expérience.


Les mages que vous êtes connaissent cela depuis fort longtemps, et ont intégré dans leur fonctionnement la nécessité de faire adhérer autrui à leur film. Dans le fonctionnement astral, plus de personnes souscrivent à votre vision, plus vous acquérez de puissance, d’énergie et de possibilité d’influencer partiellement la réalité. Le problème majeur de ce fonctionnement, c’est qu’il vise à tordre la réalité, à tenter de contrôler les flux et les diriger pour augmenter vos bénéfices. Quand vous mettez vos costumes de mages, sorcières, gourous, chamans et autres voyantes, vous êtes les artisans de l’illusion astrale. Vous tissez des alliances avec les entités, les archétypes, les égrégores et les esprits opérant depuis l’astral et vous expérimentez le « pouvoir-sur ». Cela marche… dans une certaine limite, celle que l’humanité atteint aujourd’hui en termes de distorsions, de perversion, d’irresponsabilité, de mensonge et de négation du flux naturel de la Vie. Tant que vous voulez influencer, diriger ou embarquer les autres dans votre film, vous nourrissez et perpétuez l’ancien système.


Tant que vous vous permettez d’interférer sur l’expérience d’un autre et que vous essayez de le manipuler, de le forcer, de le flatter, de le séduire, de le fasciner ou de le dominer, vous tissez les murs de la prison de l’ancien système, vous êtes un agent actif de ce système, peu importe l’habit de lumière que vous revêtez et les belles paroles que vous proférez.


L’étoile de Bethléem vient désamorcer cela, lever les voiles et dissiper l’illusion. Elle provoque une initiation magistrale. Elle vient vous mettre à nu, en transparence face à vous-même, révélant les trames que vous tissez plus ou moins consciemment avec vos projections, vos protections, vos attentes, vos histoires, vos motifs cachés, vos manipulations, vos stratégies, vos fantasmes, vos jeux de rôles, vos hantises et vos alliances/allégeances aux esprits de l’astral.


Vous êtes libres d’opérer ce choix ou pas, libres de basculer dans l’Amour ou libres de continuer le jeu du pouvoir-sur si vous y trouvez votre compte.


Si vous voulez véritablement soutenir votre prochain, révélez-vous, voyez-le, respectez-le, laissez-le libre et consacrez-vous à laisser circuler l’Amour en vous et entre vous.


L’initiation évolutive, c’est se rendre, s’en remettre à l’Amour sans plus chercher à contrôler la forme, se laisser devenir un Cœur ardent, un regard clair, un mouvement vital.


Quand je choisis d’incarner l’Amour,

La réalité s’ordonne autour.





NEUTRALISATION DES CHARGES


Le deuxième aspect de l’étoile de Bethléem concerne la neutralisation des charges. Parmi les fleurs de Bach, Star of Bethlehem vient résorber les chocs de toute nature.


La peur, les rapports de forces et le besoin de protection forgent les carapaces les plus imperméables à l’Amour.


L’étoile de Bethléem vient annuler tout cela. Elle constitue un dispositif qui permet de neutraliser les charges reçues (et émises en cas de moment interne discordant/dissonant) et de récupérer l’énergie libérée pour la réaffecter à la circulation de l’Amour.


Vous pouvez observer le dessin présentant le symbole de l’étoile de Bethléem. Cette étoile à 6 branches est inscrite dans le sceau de Métatron. Elle est l’étoile à 6 branches qui rend possible la continuité d’un mouvement (contrairement aux deux triangles inversés de l’étoile de David). Ce mouvement relie les deux spirales ascendantes et descendantes en un vortex horizontal qui permet l’annulation des charges.


Au niveau géométrique, cette étoile se présente comme un 3-6-9-3-6-9. Elle s’inscrit dans un cercle recueillant les 24 occurrences de la suite réduite de Fibonacci (voir les dessins si vous souhaitez). Derrière la dynamique des 3-6-9 s’opère tout un maillage avec les autres chiffres permettant la remise au point-zéro des différentes charges entrant en contact avec la structure.


Vous pouvez intégrer cette étoile en vous, ce qui vous permet de ne plus vous sentir vulnérable aux attaques et projections extérieures et ainsi de ne plus avoir besoin de vous enfermer dans des protections. Le processus se passe en trois temps.


Au niveau le plus superficiel, c’est la résorption du choc, que vous pouvez éprouver dans votre structure à travers une membrane bleue électrique autour de vous. La résorption vient annuler l’info de l’agression pour la structure, arrêtant les réactions en chaîne. L’énergie peut alors entrer sans blesser, que ce soit aux niveaux physique ou psychique.


Au niveau intermédiaire se déroule l’adsorption. Une trame se met en place dans l’aura, agglutine et filtre l’énergie entrante. Ce deuxième sas dépolarise l’énergie : il neutralise les polarités positives et négatives et annule les intentions mentales, émotionnelles, astrales associées à la force énergétique entrante. Les notions de bien/mal sont déconstruites en ce lieu. Pour que la neutralisation opère, il est nécessaire d’associer une quantité équivalente de + et de –. Vous mobiliserez votre « énergie positive » sous la forme de fréquences harmonieuses (bienveillance, bénédiction, optimisme, confiance, paix, gratitude…) et vous accueillerez la charge avec cela. Cette contradiction provoque la neutralisation. Au niveau des ondes de formes, ce processus de neutralisation vient mettre en cohérence des ondes sinusoïdales électromagnétiques de même fréquence et même amplitude, de phase inverse. Cela annule les charges et dissout la forme sinusoïdale pour laisser place à un nouveau mouvement spiralé.


Au niveau profond agit l’absorption. La force énergétique dépolarisée est accueillie en profondeur dans la structure et réemployée par l’Amour selon les besoins de la structure. Elle est devenue une force disponible, assimilable et compatible avec le vivant. Une force neutralisée et absorbée en profondeur recèle une puissance spéciale, une force de transformation et d’élévation vibratoire accrue. Elle aide aux changements de paliers, aux passages de portails et aux évolutions de l’expression génétique. L’absorption est la redistribution de l’énergie sous forme scalaire spiralée et non plus électromagnétique sinusoïdale.


Quand bien même une projection serait envoyée vers vous, vous avez alors la capacité d’annuler la négativité et d’accueillir la force neutralisée associée. Plus de loi du Talion, plus de rapports de forces tendus… vous basculez dans un autre niveau de jeu.


L’étoile de Bethléem s’intègre en vous quand vous avez posé votre choix clair à l’intérieur d’incarner l’Amour. Elle déclenche une profonde initiation qui vient métamorphoser votre structure et le cadre de votre expérience. La foi et la constance de votre engagement, l’humilité, le rire et la tendresse seront vos précieux alliés pour cette mise à nu et ce renouveau.


Prenez bien soin de vous ; vous pouvez rejoindre la Trame d’Amour où les êtres ayant posé ce choix se réunissent chaque matin à 9h pour communier et partager leur vécu évolutif.


Dans une prochaine chronique j’évoquerai plus longuement l’étoile des Azores, qui vient faire basculer vos expériences dans le plan causal et faire de vous des points nodaux des nouvelles lignes de réalité basées sur l’Amour.


Vous pouvez contacter la vibration de ces étoiles par l'écoute de l'audio que j'ai posté sur Souncloud dont vous pouvez trouver le lien ici : https://soundcloud.com/user-412947249/descente-des-etoiles



Alcantara / Véronique Rauzy








1 comentario


Olivier Lebrun
Olivier Lebrun
26 jun 2023

Gratitude! révélateur! Joie de découvrir la suite! personnellement cela me marque et j'imprime ces mouvements 369 double dans mes pratiques en représentation visuelle et aussi dans la pratique du gong (à rapprocher du travail avec la vision gurdjeff des 9 et le travail de Conraux pour son gong 9), ta représentation (proche aussi des math vortex de tesla) résonne en moi encore plus ce que je viens de citer. je vais rentrer dedans de plus en plus! -soleiljaunecristal-

Me gusta
Catégories
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page